Menu Standard
Add more content here...

Arnaud Bodart montre sa frustration : « On a arrêté de jouer »

Arnaud Bodart n’a pas eu beaucoup de travail sur la pelouse du Club de Bruges, mais le Liégeois rentre en bus, sous la neige, sans le moindre point.

Le portier du Standard revient sur la défaite des siens. « Je pense qu’on a mal commencé le match, ils ont pressé, on a subi. Après 15 minutes, on a fait de belles choses, mais il nous a manqué de créativité. Si on ne se crée pas d’occasions, il est difficile de faire quelque chose. On sort bien la balle, on va de l’avant, mais il manque ce petit quelque chose. C’était difficile, mais Bruges était bien organisé. »

Arnaud Bodart poursuit son analyse en pointant du doigt le mauvais début de match, comparable à celui d’il y a deux semaines à l’Antwerp: « Mais encore une fois, on commence mal le match et ça conditionne la suite aussi. On n’a pas eu peur d’en prendre plus de 6, on sait qu’on a du mal à l’extérieur, mais on manque d’audace. On subit par moments, c’est frustrant, car on ne concède pas beaucoup non plus. Quand ils mettent le deuxième but, on s’est arrêté de jouer. »

Mais l’optimiseme reste de mise en bord de Muse: « On bosse bien, le nouveau staff apporte de l’expérience et il va continuer. On a la coupe jeudi à Anderlecht, il ne faut pas réfléchir. »

2 thoughts on “Arnaud Bodart montre sa frustration : « On a arrêté de jouer »

  1. Pour arrêter de jouer il faudrait au moins avoir commencé !
    Ce fut pour moi un déplacement très court puisque j’habite à 8km du stade de Brugge; et pour cela je plains les supporters venus de Liègepour voir un spectacle aussi pitable. Parce que si ondit que le Standard a bien joué après 1/2 heure, je me demande où sont restées les occasions de but

Laisser un commentaire