Arnaud Bodart : « On savait que ce déplacement serait compliqué »

Ce mercredi soir, le Standar de Liège a chuté derrière les Casernes contre le KV Malines (2-0) lors de la treizième journée de Jupiler Pro League.

Malines avait pris en main la rencontre dès la première minute de jeu, mais ne parvenait pas à mettre en difficulté le Standard de Liège. Le point de bascule se produisait en seconde période après la sortie sur blessure de Cimirot qui déséquilibrait les Rouches. Vanlerberghe (71e) et Ngoy (74e) permettaient au Kavé de mener 2-0 en trois minutes et de prendre ainsi les trois points. Le dernier rempart liégeois empêchait les locaux de marquer un troisième but en fin de rencontre.

Nouveau coup d’arrêt pour les Rouches. « On savait que ce déplacement serait compliqué sans oublier le fait qu’il y a eu un changement de coach. Et on a vu un tout autre Malines, une équipe soudée. Ils se battaient les uns pour les autres et leur pressing nous mettait en difficulté. On avait beaucoup de mal à sortir », a confié Arnaud Bodart à l’issue de la rencontre.

« La première mi-temps était équilibrée. Ensuite, on a subi plus en seconde période et on a pris les deux buts. Notre production offensive a été moins importante mais on était moins bien dans le jeu. Je n’ai pas envie de parler de bonne ou mauvaise opération au classement avec ce résultat. Je ne suis pas inquiet et je pense déjà à la prochaine rencontre, à savoir le Clasico. Il faut rebondir et j’ai hâte de cette belle ambiance qui nous attend dimanche », a conclu Bodart.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App