Aron Donnüm a peut-être trouvé la position qui lui convient le mieux : « Je suis beaucoup plus impliqué dans le jeu »

Le Norvégien a retrouvé le sourire en bord de Meuse. La recrue la plus onéreuse de l’exercice 2021-2022 (1,5 million d’euros) a mis du temps à s’adapter et à s’intégrer avant d’être l’auteur de bonnes prestations en ce début de saison.

Aron Donnüm a peut-être trouvé la position qui lui convient le mieux, à savoir à gauche dans un système en 3-5-2. Contre La Gantoise après l’exclusion de Calut et à Courtrai, le Norvégien a réalisé ses deux meilleurs matchs sur le flanc gauche. « C’est vrai. Je suis beaucoup plus impliqué dans le jeu, je touche plus de ballons, et je dois aussi être beaucoup plus attentif à mon placement défensif. Je pense que ma meilleure position est à gauche dans ce système de jeu. C’est plus facile pour moi d’être plus dangereux en évoluant sur ce côté », a confié le joueur âgé de 24 ans en conférence de presse.

Le Norvégien ne compte pas quitter le Standard de Liège cet été. « Je n’ai pas d’autre plan que de rester ici cette saison. Le feeling est différent et il y a eu des changements au sein du club. Je suis vraiment heureux ici. Si c’est grâce au coach ? Je le connais bien car je l’ai déjà eu en Norvège il y a cinq ans, mais  Ronny Deila voulait mon retour. C’est important de se savoir voulu au sein d’une équipe. Je me sens mieux que la saison dernière et je pense que l’équipe a encore un long chemin à parcourir », a-t-il ajouté avant d’aborder la rencontre de samedi face à Ostende.

La saison du Standard est-elle lancée après la victoire contre Courtrai ? « Il ne faut pas toujours se mettre la pression de la victoire et de la défaite. Nous travaillons chaque semaine pour gagner, mais il ne faut pas trop y penser sinon nous partons dans toutes les directions. À l’extérieur, chaque victoire est précieuse car c’est compliqué de s’imposer en déplacement, surtout pour le Standard ces dernières saisons. Nous y sommes parvenus le week-end dernier, il faut continuer de la sorte et tenter d’enchaîner une deuxième victoire de suite », a conclu Aron Donnüm.

2 thoughts on “Aron Donnüm a peut-être trouvé la position qui lui convient le mieux : « Je suis beaucoup plus impliqué dans le jeu »

  1. Tu es plus a l’aise à gauche; ca ne m’étonne pas; c’est tellement évident surtout pour un unijambiste. Heureusement que Ronny qui a commencé comme les autres par la contradiction (ailiers sur leurs mauvais pied) a vite rectifié le tir.

  2. Même nous les supporters ignares ont l’avaient signalé sur ce site, à ses début, voici un an. Un pied rentrant est toujours perdant car condamné à dribbler avant de tirer, et incapable de centrer. C’était tellement évident ! A plus forte raison quand on n’a qu’un seul pied, comme dit si bien van moer. Faut croire que les coachs précédents n’étaient pas des lumières…..

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App