Menu Standard
Add more content here...

Aron Donnum : « Du stress ? Les gens oublient notre début de saison dernière »

Malgré un maigre 1/9, les joueurs du Standard ne sont pas inquiets. Aron Donnum rappelle en conférence de presse que la saison dernière, les Rouches ont aussi très mal débuté avant de vivre une saison correcte.

Dimanche dernier, le Standard a engrangé son premier point de la saison sur la pelouse de Charleroi. Les Rouches ont montré de meilleures choses, mais manquent encore de percussion en zone offensive. Deux jours avant la réception du Cercle comptant pour la quatrième journée, Aron Donnum s’est présenté en conférence de presse.

« Je pense que les gens en dehors de l’équipe sont plus stressés que nous. Les gens ont tendance à oublier notre début de saison dernière, où l’on avait commencé avec un 4/15 avant de réagir. On méritait de gagner la semaine dernière, on s’est présentés plusieurs fois dans le rectangle pour tuer le match et c’est ce qu’on doit retenir pour la suite. »

Lors du choc wallon, le Standard s’est présenté dans un système à trois défenseurs, le même que l’année dernière. Si tout fut loin d’être parfait, une amélioration s’est ressentie par rapport aux deux premières journées.

« Je pense que pour le moment, tout le monde se sent mieux dans ce système. Surtout ceux qui étaient déjà là la saison dernière. Nous avons eu une conversation ouverte avec l’entraîneur, il a fait le choix de changer et je pense que c’était une bonne idée. Cependant, on doit pouvoir évoluer dans les deux systèmes et il n’est pas exclu de retourner au précédent. Cela va dépendre de l’adversaire et des joueurs présents » poursuit le capitaine.

Ce nouveau rôle et ce brassard, Aron Donnum l’a d’ailleurs également évoqué. « C’est une immense fierté pour moi. Je dois m’adapter à ce rôle car il y a un petit peu plus de pression, mais c’est un grand honneur. Je veux faire les choses bien et c’est important, mais je ne dois pas non plus changer qui je suis parce que c’est pour cela que j’ai été choisi » conclu Aron Donnum.

Laisser un commentaire