Aron Dönnum se sent enfin bien au Standard de Liège : « Beaucoup de choses ont changé »

Le Norvégien, qui avait été prêté à son ancien club Valerenga en mars dernier, est métamorphosé depuis son retour en bord de Meuse. L’ailier a changé d’attitude et Ronny Deila y est pour beaucoup.

Très peu de personnes pensaient revoir Aron Dönnum rejouer pour le Standard après une première saison décevante. Et pourtant, l’ailier a effectué une bonne prestation contre La Gantoise (2-2) ce vendredi soir. « Pour être honnête, je n’étais pas sûr de reporter un jour ce maillot. En fin de saison passée, je me disais que je devais peut-être chercher après un nouveau club étant donné que cela n’allait pas pour moi à Liège, mais ce n’est plus le cas. Le précédent exercice était confus et je ne savais pas ce que l’on attendait de moi. Désormais je suis heureux d’être ici. Beaucoup de choses ont changé, je me sens bien. Je pense que nous avons tous le même feeling. Je sens que nous sommes désormais une équipe et que chacun partage ce sentiment », a confié le Norvégien à l’issue de la rencontre.

Ronny Deila a beaucoup discuté avec son compatriote cet été. « Je le connais bien et j’aime sa philosophie de jeu. De plus, c’est un coach qui apporte de la confiance, nous permet de prendre du plaisir et de bien gérer la pression. Si nous conservons cette mentalité et cette passion, on sera difficile à battre », a précisé le joueur âgé de 24 ans qui a joué une partie de la rencontre dans la défense à cinq de Deila après l’exclusion de Calut. « C’est assez incroyable. C’est la première fois de ma carrière que je joue en défense et j’ai travaillé dur. Je pense que je n’avais jamais autant défendu durant ma carrière », a conclu Dönnum.

 

7 thoughts on “Aron Dönnum se sent enfin bien au Standard de Liège : « Beaucoup de choses ont changé »

  1. Visiblement l’entraîneur sait retirer un maximum de ses joueurs et c’est la principale nouvelle de cette nouvelle saison.
    Maintenant, il faut quelques vrais renforts (j’en vois trois minimum) si nous voulons faire jeu égal (ou presque) avec le top 8.
    Nous n’aurons pas, c’est une évidence, la même chance à chaque rencontre que ce vendredi contre Gand.
    J’ai la conviction que cela va se faire, d’ailleurs ce matin on nous annonce un back gauche (qui apparemment sait utiliser ses deux pieds).
    Calut aura encore sa chance …. plus tard, je l’espère pour lui.
    Pour ceux qui ont assisté au match, qu’avez vous penser de Donnum dans un rôle qui n’a pas été souvent le sien l’année passée?
    Bonne journée

  2. Donnum ? Je dirais égal à lui même, càd capable du meilleur parfois, du pire souvent. S’est néanmoins battu, mais doit recevoir de le ballon dans les pieds, car pas capable de faire la course pour aller le chercher. On n’a d’ailleurs pas compris pourquoi c’est dragus qui est sorti. On aurait mieux compris que ce soit lui qui saute.

      1. Défensivement monstrueux ! Rien que cela, Phil? Franchement, tu m’étonnes mais je ne demande pas mieux que ce norvégien te donne raison. Quant à Dragus, défensivement pas le meilleur peut-être mais lorsque les attaquants doivent se débrouiller seuls en attaque comme hier, Dragus apporte plus offensivement.
        Amallah m’a bien plus comme à d’autres j’imagine, il était obligé de garder le ballon ou d’y aller seul faute de soutien en attaque. Sur son quart d’heure Ohio a fait plus de course que Donnum qui a le mérite de parler norvégien…

        1. Ah bon? tous les journalistes toute presse confondue ont loué la défense de Donnum, à 10 contre 11 je ne vois pas ce que Dragus aurait pu apporter mais bon, tous les avis sont bons 🙂

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App