Menu Standard
Add more content here...

Avec Souleyman Doumbia à gauche, quid de Moussa Djenepo au Standard ? « Ce qui compte, ce sont les buts, les assists et les victoires »

La position de Moussa Djenepo, flanc gauche d’une défense à 3, pose question au Standard. Le Malien évolue à la même place avec Ivan Leko que sous les ordres de Carl Hoefkens, mais le Croate estime que la donne est bien différente.

Depuis le début de la saison, la position de Moussa Djenepo, sur le côté gauche, est souvent critiquée. Dans un rôle de piston, le Malien ne semble pas avoir suffisamment de qualités défensives, et peine à exprimer son talent offensif. Sous Ivan Leko, Djenepo semble rejouer dans la même position qu’avec Carl Hoefkens. Mais l’animation est cependant très différente.

« Quand on attaque, Moussa est un pur ailier gauche. Si on domine, il peut jouer très haut et dominer son opposant. Pour moi, il a très bien joué contre Courtrai. Il a voulu s’adapter et l’a très bien fait. Mais à la fin, nous avons perdu le match. Ce qui compte, ce sont les buts, les passes décisives et les victoires, pas les dribbles réussis. Mais avec le bon travail qu’il fournit, je suis sûr que les buts et les assists vont arriver. »

Djenepo

Encore des renforts au Standard avant la fin du mercato ?

Si Souleyman Doumbia a constitué la première arrivée au Standard dans ce mercato hivernal, les Rouches espèrent encore renforcer plusieurs positions. Un défenseur central, gaucher de préférence, pour palier aux futurs départs de Laifis, Bokadi, voire des autres. Un milieu de terrain pour compenser le départ d’Isaac Hayden, et un ailier droit pour diversifier les profils au sein du noyau.

« On a besoin de joueurs dans deux ou trois positions, certains sont plus prioritaires que d’autres. Mais c’est une question à poser au directeur sportif. Personnellement, je suis là pour donner le meilleur sur le terrain, avec les joueurs qui sont à ma disposition. »

« Les joueurs doivent comprendre que tout le monde est derrière eux, qu’ils peuvent dribbler, tirer et marquer. C’est une première chose importante. Ensuite, nous devons travailler tous ensemble. C’est quelque chose qui fait partie du sport. Parfois, on gagne. Parfois, on perd. On doit surtout apprendre à s’améliorer pour devenir meilleurs » a conclu Ivan Leko.

Laisser un commentaire