Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Bruno Venanzi a proposé à Roland Duchâtelet d’investir dans l’Immobilière du Standard de Liège

Bruno Venanzi a proposé à Roland Duchâtelet d’investir dans l’Immobilière du Standard de Liège

L’actuel président du matricule 16 cherche de nouveaux investisseurs et il a donc contacté son prédécesseur.

Bruno Venanzi doit équilibrer les comptes du Standard.  Il a donc dû passer par une recapitalisation et la vente du stade. Mais il a aussi contacté Roland Duchâtelet afin de lui demander s’il voulait investir dans l’Immobilière du Standard de Liège.

“Nous nous appelons de temps en temps”, a expliqué Duchâtelet auprès de Het Nieuwsblad. “La dernière fois, c’était il y a un mois. Il m’a demandé si je ne voulais pas investir dans l’Immobilière du Standard de Liège. Il ne semble pas anormal de vendre le stade parce que j’ai fait la même chose avec Saint-Trond. Stratégiquement, je pense que c’est une très bonne décision et de plus, le site est très bien situé sur les rives de la Meuse. J’ai répondu qu’il est encore un peu trop tôt pour dire oui ou non. J’ai un certain nombre d’autres activités économiques qui avaient besoin d’être relancées. Nous devons attendre et voir comment cela va évoluer avec la crise provoquée par la pandémie de coronavirus. Je vais donc continuer à réfléchir à ma réponse et je répondrai dans quelques mois”.

Le Limbourgeois était le propriétaire de Saint-Trond puis du Standard mais également de Charlton, AD Alcoron, Ujpest et Carl Zeiss Jena. Seuls les deux derniers clubs sont encore détenus par Roland Duchâtelet.

10 thoughts on “Bruno Venanzi a proposé à Roland Duchâtelet d’investir dans l’Immobilière du Standard de Liège

    1. Des mauvais signaux, il y en eut pas mal ces derniers temps.
      Le fait que Duchâtelet contribue à l’Immobiliere est un signe que le Standard a besoin de fonds mais n’est pas plus négatif en soi que pour Witsel, Fellaini ou MPH.
      Je ne suis pas fan de Roland comme propriétaire qui a vidé le club financièrement mais je ne suis pas contre qu’il injecte quelques millions pour compenser maintenant.Tous les contributeurs minoritaires sont les bienvenus.

  1. Je serais plutôt de l’avis de VanMoer, sur ce coup là. Tous les fonds sont les bienvenus, y compris ceux du riche Roland.
    Ce serait une façon comme une autre de rendre au Standard ce qu’il a pris, même si je ne me souviens plus très bien du contexte particulier qui avait prévalu à son montage financier pas très clair. Mais, pour autant que je sache, il s’était reversé les dividendes des dernières années, non ?
    Ceci dit, ce qui est fait est fait, hélas, et comme l’argent n’a pas d’odeur, dit t’on. Je ne pense pas au demeurant que les supporters y trouveraient bcp à redire, du moment que l’homme ne s’immisse à nouveau dans la gestion du club, ce dont je doute quant à ses intentions, Roland ayant déjà raccroché à St Trond, si je ne m’abuse… Mais l’homme est malin, cela dit, et il ne va pas investir chez nous sans garantie, y compris sur l’évolution du covid. Le jour où il le fera, on pourra être tranquille, cela voudra dire que tous les signaux sont au vert, financiérement parlant

  2. Autre chose, tant que j’y pense aussi. Il ne faudrait pas oublié que le Standard a été revendu par Duduche pour une bouchée de pain (du moins après sa part prélevée déduite) à Bruno Venanzi. Sans cette “ponction”, il lui aurait revendu plus cher et Roland n’aurait pas su s’aligner, hein. Donc, finalement, ce deal a profité aux deux antagonistes, hélas. Mais pas au Standard, ça c’est sûr, qui a été amputé d’une partie de ses avoirs “liquides”, non remplacés.

    1. Je te rejoins tout à fait sur ton premier commentaire, mon Cher Gerouche mais je ne suis pas sur le second et là de plus amples explications du comptable seraient les bienvenues.
      En effet j’ai toujours pensé que Venanzi avait racheté trop cher, sutout au vu du prix d’acquisition de 21m cité dans le Soir d’hier qui confirme aussi le prix d’achat de Duchâtelet à la veuve pour 32m. Compte tenu qu’il a pompé le cash de 30m en deux fois, j’en déduis que la valeur du club devait être quasi nul compte de l’hypothétique valeur des installations et des joueurs.
      Ce qui est certain à rebours c’est que Duchâtelet a fait une bonne affaire en rachetant le club pour 32m en le revendant pour 21m après avoir pompé 30m.

  3. je vous rejoins tous.je ne suis pas contre que duchatelet investisse quelques millions cela soulagerai notre trésorie pour pourvoir réaliser le projet de notre président.pour autant que duchatelet reste minoritaire.bien sur notre président a été un peu naif avec ses yeux de supporters à l époque.cela assoirait un peu plus notre position vis à vis des concurrents qui ont pris un peu d’avance.

  4. Sorry pour les chiffes, van moer. Le comptable comme tu dis à un peu oublié et donc suis bien obligé de faire confiance dans tes chiffres, lol. Et au vu de ceux-ci, faut pas être grand expert ni comptable pour dire que tu as raison ! Cela dit, j ai bien mentionné que je n etzis plus sûr de rien hein …

    1. Pas d’excuses Gerouche, je ne prétend pas avoir raison ; au contraire je soumettais mes réflexions à votre bon jugement, le tien et les autres. Je suis persuadé que Duduche a fait une bonne affaire du moins financièrement. Par contre s’il apparaît que Bruno n’a pas fait une aubaine, il n’est pas sûr non plus qu’il ait fait une mauvaise affaire non plus.
      Il faudrait analyser les valorisations de l’époque ,notamment sur base des plus-values ultérieures sur les joueurs. Comme dans toute reprise, il y a les chiffres comptables puis le surprix qu’on veut bien mettre pour gains futurs espérés..

Laisser un commentaire

Top