Menu Standard
Add more content here...

Carl Hoefkens pousse un coup de gueule sur l’arbitrage après la défaite à Malines

Le Standard s’est incliné ce mercredi soir sur le terrain du KV Malines (3-0). Les Liégeois ont été réduits à 10 peu avant le premier quart d’heure.

Alors que le score était encore de 0-0, Merveille Bokadi s’est rendu coupable d’une faute en tant que dernier homme. L’arbitre de la rencontre, Jan Boterberg, a décidé d’exclure le défenseur du Standard.

« Nous avons très bien commencé, exactement comme nous l’avions prévu. Nous étions vraiment la meilleure équipe, jusqu’à ce carton rouge. C’est normal que cela change complètement le match, après cela, c’était difficile pour nous jusqu’à la mi-temps », a commencé Carl Hoefkens en après-match au micro d’Eleven Sports.

Carl Hoefkens charge l’arbitrage après Malines – Standard

Le coach du Standard considère que les deux premiers buts encaissés etaient « évitables », mais s’est estimé « fier » de la prestation de ses joueurs. « Je n’ai vu personne abandonner », a-t-il continué.

Hoefkens a ensuite donné son avis sur la carte rouge brandie à Bokadi. Selon lui, le Standard est défavorisé sur ce genre de phases. « Ce qui me gêne le plus, c’est que les arbitres sont très rapides (à prendre leur décision) avec nous. Dès que Bassette tombe, la carte rouge est déjà dans la main de l’arbitre. Ce n’est pas la première fois. Cela commence à se voir. »

Read more: https://www.walfoot.be/news/2023-12-21/carl-hoefkens-pousse-un-coup-de-gueule-sur-larbitrage-apres-la-defaite-a-malines#ixzz8MW6KPpoa

5 thoughts on “Carl Hoefkens pousse un coup de gueule sur l’arbitrage après la défaite à Malines

  1. Carleke…ça suffit maintenant. J’en ai marre. Arrête de jouer ta jeune vierge effarouchée. À t’écouter, on devrait avoir 30 points de plus. Bokadi ne touche pas la balle, il y a un geste du bras, dernier homme. Pas besoin d’essayer de trouver des excuses. Typique d’un coach qui sent le vent tourner et qui va se prendre une tornade F5 en pleine figure.

  2. Oui il peut la prendre cette rouge, mais c’est un peu sévère .
    Ce que Hoefkens relève, c’est que nous prenons bc de rouges ( direct ou 2 suite à 2 jaunes ) qui n’en sont pas !!!
    Balikwisha prend un deuxième jaune pour une semelle latéral au pieds de l’adversaire sur 1 CM !!!
    Alzate s’enmêle les pinceaux et s’écroule ds le rectangle à bout de souffle ( premier match et à la 98 eme min )et ne demande rien , tout le monde le vois sauf l’arbitre qui donne deuxième jaune !! .
    NGOY à Charleroi, péno oui mais pas rouge !!( voir règlement )
    Price à Anderlecht pas rouge !!
    Seul Bokadi mérite sa rouge ( Mais d’autres équipes ne l’aurait pas eu ! ) . donc oui Hoefskens à le droit de pousser une gueulante sur l’arbitrage . Vous savez, j’allais très souvent à la Tribune et un jour en montrant les phases de pénalty non sifflé pour les Rouches, …Même Marc Degryse était aberré de voir autant de péno non sifflé ( 6 ) sur 2 bons mois ( Saison 2018-19) et 8 points de perdu . 3X2 + 2X1 et 1 qui n’apportait rien .

Laisser un commentaire