Menu Standard
Add more content here...

Carl Hoefkens préface le choc à Charleroi et évoque la fin de mercato du Standard

Après un 0/6, le Standard doit déjà réagir. L’entraîneur Carl Hoefkens sait que le déplacement à Charleroi est capital, autant dans les chiffres que dans la tête des supporters.

Le Standard doit déjà se ressaisir, et cela passe par une victoire sur la pelouse du Sporting Charleroi ce dimanche. Une rencontre « spéciale » que son entraîneur Carl Hoefkens a préfacé en conférence de presse.

« C’est un derby et les derbys sont toujours spéciaux et différents, peu importe le classement des deux équipes. Il faudra être prêts dans la tête pour se battre et revenir avec le résultat que l’on désire. »

Une victoire, donc, malgré les absences de William Balikwisha (suspendu) et Barrett Laursen. « On ne sent pas de pression externe au groupe. On veut s’en mettre une nous-même, c’est normal. Ça ne peut pas être évident de jouer pour le Standard. C’est pour cela qu’il faut instaurer une petite pression interne, pour tirer le maximum des joueurs. »

Une pression, qui pourrait aussi être amenée par davantage de concurrence à certains postes. « J’espère encore plusieurs arrivées. Nous avons surtout besoin d’expérience, cela nous a manqué en ce début de saison et l’arrivée de Wilfried Kanga en est l’une des raisons. Ruvalcaba ? C’est un joueur avec beaucoup de qualités. S’il preste bien en Challenger Pro League, il n’y a pas de raison qu’il n’intègre pas l’équipe première » a conclu Carl Hoefkens.

Laisser un commentaire