Menu Standard
Add more content here...

Carl Hoefkens sent la pression s’accentuer : « Si je crains pour ma place ? »

Le Standard stagne. Battus 3-0 sur la pelouse de Malines, les hommes de Carl Hoefkens restent sur un inquiétant 6 sur 24 et se rapprochent de la zone rouge.

Malgré la claque reçue ce mercredi, Carl Hoefkens a salué l’état d’esprit de ses joueurs. Il se sentait également désolé pour les supporters qui ont fait le déplacement. « Leur message est clair, bien sûr. Il s’agit de gagner des matches. Notre cohésion a été incroyable cette saison. Ils ont aussi vu que nous nous sommes battus jusqu’au bout. C’est frustrant pour eux, qui étaient une fois de plus présents en nombre. »

Le soutien des supporters et des joueurs est encore là, mais jusqu’à quand ? Le Standard enchaîne en effet les mauvais résultats en championnat et a été éliminé en Coupe de Belgique. Alors que la fin de l’année approche, le bilan d’Hoefkens pour ses premiers mois à la tête des Rouches peut difficilement être considéré comme bon.

Carl Hoefkens sous pression au Standard ?

Hoefkens sent-il le souffle d’un limogeage dans son dos ? Questionné à ce sujet en après-match, il a assuré garder confiance en sa position. « Je n’ai pas peur pour ma place. En tant qu’entraîneur, vous savez qu’il y a de la pression, surtout si vous perdez des matches. Mais les joueurs n’ont pas lâché l’affaire. Cela en dit long. La seule chose que je trouve importante, c’est que mon groupe est toujours derrière moi », relate Het Laatste Nieuws.

Laisser un commentaire