Menu Standard
Add more content here...

Charleroi, le Standard, Eupen, le RWDM : qui a le pire programme dans la course au maintien ?

La course au maintien est lancée et le football francophone va y participer jusqu’au bout. Mais qui a le programme le plus chargé ?

Qui du Standard, de Charleroi, du RWDM ou de l’AS Eupen disputera les Playdowns ? Mathématiquement, c’est inévitable : au moins l’une de ces équipes chères au public wallon ou francophone n’y échappera pas. Un scénario catastrophe pourrait même voir des Playoffs majoritairement francophones prendre place, avec plusieurs clubs wallons au bord du gouffre. Mais qui a le pire programme ?

Eupen va devoir réussir quelques exploits

Commençons par le bas : juste au-dessus du KV Courtrai, qui se rapproche à une vitesse affolante, l’AS Eupen a un programme dantesque. Récemment, Eupen a battu l’Antwerp : il faudra encore réussir l’un ou l’autre coup de ce genre pour y croire. Ce week-end, les Pandas vont à Bruges, et seront bien heureux d’y prendre un point. Ils reçoivent ensuite La Gantoise, le Cercle de Bruges, et vont à Anderlecht.

Eupen - KVM

Quatre équipes du top 6 d’affilée, donc, avant de terminer ce parcours du combattant par STVV à domicile, et un déplacement au Standard. Eupen risque fort de se rendre à Sclessin déjà condamné à la zone rouge. Mais sans division des unités, chaque point comptera dans ces Playdowns.

Nombre d’équipes du top 6 à affronter : 4
Nombre de concurrents directs : 1 (Standard)
Chances d’éviter les Playdowns : 5%

Le RWDM doit se ressaisir d’urgence

Le programme du RWDM n’est pas beaucoup plus simple. Ce dimanche, les Molenbeekois reçoivent l’Antwerp et seraient inspirés de prendre quelque chose, car le week-end suivant, ils vont à Genk. S’ils n’évitent pas le 0/6, ce sera déjà très difficile. Heureusement, le RWDM affrontera ensuite deux concurrents directs : OHL au Stade Machtens, Courtrai à l’extérieur.

Caçapa Claudio

C’est probablement lors de ces deux duels que le sort du RWDM se décidera. Car la fin de saison, ce sera un derby contre Anderlecht, et un déplacement au Cercle de Bruges. Soit trois équipes du top 6 actuel et l’Antwerp, sur les 6 matchs restants…

Nombre d’équipes du top 6 à affronter : 3 (+ l’Antwerp)
Nombre de concurrents directs : 2 (OHL, Courtrai)
Chances d’éviter les Playdowns : 10%

Charleroi est au bord du gouffre aussi

Encore une fois, le programme de Charleroi est particulièrement difficile. Ce week-end, les Zèbres reçoivent Anderlecht : comme Eupen, comme le RWDM, c’est un match dans lequel prendre des points sera difficile, mais bien utile. Les Zèbres semblent les plus armés pour y parvenir. Mais leurs deux derniers matchs étaient très faibles.

kortrijk charleroi

Comme Eupen, Charleroi jouera 4 équipes du top 6 actuel dans ces 6 derniers matchs. Après un déplacement crucial à OHL (qui va au Standard ce week-end, et joue donc deux concurrents d’affilée), le RCSC reçoit Genk. Les trois derniers matchs seront à Westerlo, contre le Cercle et à La Gantoise. Un Cercle qui commence à se dessiner en arbitre de cette course au maintien !

Nombre d’équipes du top 6 à affronter : 4
Nombre de concurrents directs : 1 (OHL)
Chances d’éviter les Playdowns : 25%

Le Standard peut s’en sortir

Actuellement juste au-dessus de la ligne de flottaison, le Standard reçoit OHL ce week-end. Une victoire, et il semble que la machine sera lancée. Ce sera ensuite un déplacement à Westerlo, jamais évident, avant un enchaînement infernal : à l’Union, contre La Gantoise, à Genk. Mais les Rouches ont l’avantage de conclure leur saison en recevant Eupen.

Panzo Jonathan

Un bilan positif à domicile, et éviter le 0/9 face aux trois équipes du top 6 qu’ils affrontent, et le Standard s’en sortira sans trop de difficultés. Reste à faire entrer cette réalité dans la tête des joueurs. Des quatre équipes francophones en danger, le Standard est celle qui a le plus de chances d’éviter le pire.

Nombre d’équipes du top 6 à affronter : 3
Nombre de concurrents directs : 2 (OHL, Eupen, tous deux à domicile)
Chances d’éviter les Playdowns : 50%

Laisser un commentaire