Menu Standard
Add more content here...

Cihan Canak pourrait quitter le Standard… dès le mois de janvier, et sauver le mercato des Rouches

En interview, ce mercredi, le joueur du Standard avait annoncé vouloir gagner du temps de jeu lors de la deuxième partie de saison. Ce dont on ne se doutait pas spécialement, c’est que cela pourrait se faire loin de Sclessin.

Après une première saison remplie de bonnes montées au jeu (29 matchs de championnat disputés, mais moins de 1.000 minutes au total), Cihan Canak espérait entrer dans son année de confirmation au Standard.

Néanmoins, le jeune international turc n’a jamais reçu les faveurs de Carl Hoefkens, qui ne l’a titularisé qu’à quatre reprises en Pro League. D’autant que le temps reçu par le jeune milieu offensif se fait dans un plan de jeu qui ne lui convient pas, où les longs ballons sont trop souvent utilisés.

« On nous dit un plan de jeu, on essaye de l’appliquer. Ce n’est pas trop mon plan favori, je suis plutôt un joueur offensif. Mais tant que ça aide l’équipe, je le fais » nous confiait d’ailleurs Cihan Canak après le triste partage contre Saint-Trond, ce mercredi.

Cihan Canak vers un départ du Standard ?

Cependant, le mois de janvier arrive et il sera difficile pour le Standard. Aiden O’Neill (assurément), Moussa Djenepo et Hayao Kawabe (probablement) vont quitter Sclessin pendant quatre à cinq semaines pour disputer la Coupe d’Asie et la Coupe d’Afrique.

Une perspective de temps de jeu plus importante pour Canak, comme il nous le confirmait. « Toutes les fois où j’ai eu l’occasion, j’ai su montrer et j’ai prouvé. J’aurai plus de temps de jeu, car certains coéquipiers ne seront pas là, mais je pense que j’ai déjà prouvé. »

Néanmoins, la situation ne plaît logiquement pas au joueur de 18 ans, particulièrement applaudi par le stade à chaque montée au jeu, et presque chaque touche de balle. Canak devient un chouchou de Sclessin, une grande majorité des supporters veut le voir enchaîner les matchs, et tout le monde s’agace de ne pas voir son temps de jeu augmenter significativement.

D’ailleurs, Cihan Canak et son entourage commencent à chercher une porte de sortie… dès cet hiver. Si un intérêt du Galatasaray avait émané de la presse turque il y a quelques semaines, celui-ci semble totalement dénué de sens. Canak a l’ambition d’évoluer bien plus haut et devrait viser l’un des cinq grands championnats européens.

Le Standard, qui a besoin de fonds afin d’assurer un mercato hivernal suffisant pour… vivre une fin de saison sans angoisse, est face à un choix de taille. Estimé à 3.5 millions d’euros sur Transfermarkt, Cihan Canak pourrait ramener au Standard l’équivalent de la somme posée sur… Moussa Djenepo. Même avec un petit peu d’argent, Fergal Harkin devra poser les bons choix…

6 thoughts on “Cihan Canak pourrait quitter le Standard… dès le mois de janvier, et sauver le mercato des Rouches

  1. Comprendre canak ok. Comprendre qu’on ke laisse partir par contre, pour récupérer 3millions et demi alors qu’en le faisant jouer, in pourrait en obtenir 3 x plus dans un an, c’est encore du n’importe quoi ! Sans compter qu’il faudra bien le remplacer ! Gratuitement ? Je commence à fatiguer de la gestion made in 777

    1. Moi aussi Gerouche. Je croyais cette direction désargentée plus raisonnable que la précédente dans les salaires. Or je suis sidéré qu’un entraîneur comme Hofkens gagne un million par an et qu’un Perica a à peine moins soit 900.000. VanHeusdenne vaut pas non plus son 1,7m..

Laisser un commentaire