Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Europa League: Le Standard à Poznan, faire le gros dos pour garder l’espoir

Europa League: Le Standard à Poznan, faire le gros dos pour garder l’espoir

8 joueurs du Standard et… quasiment tous les journalistes sont restés à la maison à l’occasion de ce déplacement périlleux du Standard en terre polonaise. 8 joueurs, dont les deux blessés : Zinho Vanheusden, absent pour plusieurs mois on le sait et l’attaquant Jackson Muleka. Mais aussi six joueurs testés positifs hier au COVID, à savoir Faï, Laifis, Shamir, Pavlovic, Sissako et Tapsoba. Bref, la défense est littéralement décimée à l’heure d’affronter le Lech Poznan. Alors que cette rencontre de de la troisième journée d’Europa League s’annonce décisive puisque les deux équipes en présence ont perdu leurs deux premières rencontres dans ce groupe D. Qui, comme prévu, est dominé par Benfica et les Rangers.

” Faire face à l’adversité “

Plutôt que de se lamenter, le coach Philippe Montanier a préféré afficher une ” positive attitude ” en fin d’après-midi lors de la ” vidéo-conférence de presse “…

 Il n’y a en réalité que deux solutions possibles : soit on s’apitoie sur notre sort. Soit on affronte l’adversité. Notre défense est dévastée alors que c’était notre point fort jusqu’à présent. Mais j’ai d’autres joueurs très motivés qui ont envie de répondre présent. Les deux équipes seront dans le même état d’esprit : gagner absolument pour garder espoir dans ce groupe. C’est un match décisif, je suis bien d’accord avec vous. Mais je suis aussi tracassé par notre manque de rendement offensif de ces dernières semaines. Mais il faudra marquer demain soir à Poznan. Et je sais que certains de mes attaquants retrouvent leurs sensations. Pas question de penser à une rotation en tous cas ; j’alignerai l’équipe la plus compétitive possible malgré l’enchaînement des matchs. Tout en tenant compte de certains paramètres physiques et techniques… ”

Même si elle végète actuellement en dixième position actuellement dans le championnat polonais, je me méfie de cette formation. Je la mets au même niveau que les Rangers qui nous ont battu à Sclessin il y a quinze jours. Et puis j’ai eu l’opportunité de revoir le match de barrage à Charleroi. J’ai surtout noté leurs facilités dans les de reconversions en contres où ils peuvent faite très mal à leurs adversaires. J’en ai donc tiré de précieux enseignements… tout en regrettant l’élimination du Sporting carolo, notamment pour le ” ranking ” européen du football belge.”

Venger l’honneur wallon

Le Standard tentera donc de venger l’honneur wallon. Le 1 er octobre dernier, le Sporting avait été battu 1-2 par Lech Poznan tout en loupant un pénalty (par Rezaei) et une kyrielle d’occasions. Ce manque flagrant de réalisme avait empêché les Zèbres d’accéder aux poules européennes. Le Standard pourra-t-il faire mieux ? En Pologne, les analystes sont persuadés que les Liégeois sont moins forts que les Hennuyers et que la blessure encourue par Vanheusden, le meilleur joueur du Standard depuis l’entame de la saison, est un élément déterminant. Pourtant, les joueurs de Poznan n’ont pris que neuf points en sept rencontres. Le deuxième club polonais en importance, après le Legia Varsovie, a donc loupé son début de championnat. Mais sur la scène européenne, il ne s’est pas mal débrouillé jusqu’à présent même si son compteur points demeure bloqué à zéro. Mené deux fois à la marque par Benfica, il est revenu au score deux fois avant de s’incliner 2-4. Et la semaine dernière à Glasgow, les Polonais ne sont inclinés que par le plus petit écart chez les Rangers, sur un but de Morelos à la 68ème minute. Une défaite liégeoise serait, déjà, synonyme d’élimination européenne à mi-parcours. Bien avant le deuxième bloc de trois matchs dans quelques semaines. Un mal pour un bien ? On a très envie de répondre par l’affirmative tant l’Europe coûte des points et de l’énergie alors que le championnat (et le top 4) demeure l’objectif prioritaire des ” Rouches ” cette saison. Avec, dès dimanche, un déplacement aussi difficile à l’Antwerp. Sauf si le COVID fait encore des ravages et que le seuil des 7 joueurs positifs est dépassé. Dans quel cas, le voyage en Métropole serait reporté…

Laisser un commentaire

Top