Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Fornieri envisage une action en justice contre Venanzi

Fornieri envisage une action en justice contre Venanzi

La saga Standard propose un nouvel épisode. Et dans le dernier opus, c’est encore François Fornieri qui endosse le rôle principal. Le scénario s’est écrit en deux temps en deux interviews, cette semaine. Et il laisse présager que cette histoire n’est pas terminée.Premier acte, mercredi dans la Libre Belgique. L’homme d’affaires liégeois insiste sur son envie “réelle” d’investir au Standard. Il met également les choses au point sur sa solvabilité. “J’ai 30% de participation chez Mithra et elle vaut 800 millions d’euros. Je ne pense pas que j’aurais du mal à réunir 1,5 million d’euros. J’avais la réelle volonté d’investir au Standard de Liège. On s’était mis d’accord avec Bruno Venanzi“.

“Certains aiment le casino, moi c’est le football”

Ce n’est donc, selon Fornieri, pas un problème d’argent qui a fait capoter son arrivée à Sclessin. Plutôt des divergences de vues sur la société immobilière et la gouvernance. Dans cette interview, il souligne aussi ce qui l’attire dans le foot.
Le football est une énorme vitrine. Le seul problème, c’est qu’en Belgique ça ne rapporte rien. Certains aiment le casino, moi c’est le football. Tu dois avoir le sentiment que tu vis“.

Venanzi “a essayé de salir mon image”

Deuxième acte, dans Het Laatste Nieuws ce samedi. Après la mise au point, la riposte. Qui pourrait être juridique. “Monsieur Venanzi sait ce que je lui reproche. Je suis droit dans mes bottes. Si c’est nécessaire, je prendrai des mesures contre M. Venanzi, pas contre le Standard. J’essaie toujours de parvenir à un accord dans un conflit. Je n’ai pas de caractère agressif. Seulement : il a essayé de salir mon image, alors qu’il est lui-même dans l’erreur.

Suite au prochain épisode ?

4 thoughts on “Fornieri envisage une action en justice contre Venanzi

  1. Ça y est….les gamines se crêpent le chignon. Que chacun reste chez soi et les hippopotames seront bien gardés. Qu’est ce que j’en ai marre d’entendre ces moujingues étaler leurs frustrations dans la presse. Mais qu’ils se taisent tous les deux (à vie si possible) et qu’ils aillent en Justice régler leurs problèmes de cour de récréation….ou pas, selon les envies. Entre l’amour, la haine et la vengeance, il n’y a qu’un ruisselet. Ehhhhhh oui, la haine n’est que l’amour qui a sombré…dans ce petit ruisseau. L’amour, cette chose si belle entre un homme et trois femmes. Mais l’antithèse de l’amour n’est pas la haine….c’est l’indifférence…alors Messieurs, plutôt que de savoir qui a la plus grosse bourse, ignorez-vous! C’est la plus belle des fins dans une relation amoureuse. ( Quand je parle de bourse, je parle bien entendu d’escarcelle!!).

Laisser un commentaire

Top