Vous êtes ici
Home >> RTBF >> François Fornieri avait-il réuni les liquidités ?

François Fornieri avait-il réuni les liquidités ?

L’homme d’affaire François Fornieri ne fera finalement pas son entrée au sein du capital du Standard de Liège, a communiqué le club liégeois mardi matin.

Le Standard de Liège et Bruno Venanzi ont mis un terme à leur négociation avec Monsieur Fornieri pour un partage du capital de la S.A. Standard de Liège. Avec plus de 99% des actions du club, Bruno Venanzi en reste l’actionnaire majoritaire et le Président“, a annoncé le Standard sur son site internet dans la matinée.

D’après nos informations, François Fornieri aurait une première fois demandé le report à l’après-midi de l’assemblée générale du 2 novembre (prévue le matin), au cours de laquelle il devait effectuer le premier versement aux alentours de deux millions d’euros, comme précisé dans la convention passée avec le club liégeois, avant de demander un délai supplémentaire d’un mois afin de rassembler les liquidités. Ce qui a été refusé par l’actionnaire principal Bruno Venanzi.

La version de François Fornieri, qui prétend avoir été refroidi par la situation financière du Standard, est donc très éloignée de celle que nous avons pu recueillir à bonne source. Et concernant l’argument de l’homme d’affaires liégeois sur la fragilité des finances du club, le Standard précise avoir mis en place des mesures de réduction de charges qui viendront influencer positivement les comptes 2021.

Après deux années dans le rouge, l’actuel 5e de Pro League affiche un résultat net de 190.000 euros qui suit une perte nette avoisinant les 5 millions d’euros. La dette, elle, a encore grimpé, de 40 à 51 millions d’euros (suite à l’achat de Zinho Vanheusden en provenance de l’Inter Milan… assorti d’une clause de revente, avec plus-value, vers la formation italienne au terme de la saison).

La communication du Standard sur son site internet met fin à une arrivée de François Fornieri au sein du capital du club. Dans les deux versions qui se font face sur cette rupture, il apparait peu vraisemblable que l’homme d’affaires liégeois puisse encore un jour intégrer l’actionnariat du club de Sclessin. C’est encore moins probable de voir débarquer, au vu des circonstances, Lucien D’Onofrio.

6 thoughts on “François Fornieri avait-il réuni les liquidités ?

  1. Standard, ton univers impitoyable
    Standard, glorifie la loi du plus fort
    Standard, et sous ta pluie implacable
    Standard, tu ne redoutes que la mort

    Standard, patrie du sirop de Liège, des boulets à la liégeoise
    Standard, tu ne connais pas la pitié
    Standard, le terril est ton idole
    Anderlecht, tu te raccroches à ton passé

    Standard, malheur à celui qui n’a pas compris
    Standard, un jour, il y perdra la vie
    Standard, ton univers impitoyable
    Standard, glorifie la loi du plus fort
    Standard, malheur à celui qui n’a pas compris
    Standard, un jour, il y perdra la vie

  2. Ahaha, très drôle et à la fois très brai et parlant ( chantant même), cher “jaime”. S il n y avait pas le standard et sa saga, on se demanderait bien de quoi parlerait les quotidiens sportifs ! Cela dit, il y a une chose que je ne comprends pas dans la transaction vanheusden. Si le standard a bien versé 15 millions , considérés comme une avance au club italien, cette somme ne devrait pas augmenter nos dettes mais bien nos créances ! Ou alors un tiers a avancé cette somme pour nous… si ce n est pas le cas, alors la créance ferait partie de l actif au contraire d une dette de 15 millions faisant partie du passif. Soit au final une différence de 30 millions sur le résultat ! Bizarre bizarre. Et finalement, qu est ce qui est vrai dans toute cette histoire ? J imagine aisément que les clubs sportifs confient la gestion de leurs finances à un expert financier, censé masqué ou à tout le moins réduire le bénéfice officiel afin d éviter d être trop taxés !

  3. Je t’avoue Gerouche que je suis dépassé sur les questions financières. C’est un domaine dans lequel je suis très inconfortable et très vulnérable, en plus d’un autre:)).
    J’espère que tout va bien financièrement:))))))

  4. Il y a peut-être des choses cachées mais le visible est plus que la pointe mon cher Gerouche. En tout cas sur base du visible, le Standard vit clairement au-dessus de ses moyens bien avant le covid.
    Quant aux 15m , de deux choses l’une, ou Zinho appartient au Standard et les droits sur le joueur sont à l’actif du bilan (immo incorporelles). et donc pas créance mais plutôt dette pour ce qui reste à payer; ou bien le joueur n’appartient pas ( encore) au Standard et avoir déjà payé une somme de 15m comme avance m’apparaît assez hasardeux financièrement.

  5. Après avoir relu l’article complet du Soir, il s’avère que ce Fornieri déjà douteux dans l’affaire Nethys n’a pas pu ou voulu lâcher les 2m qui ne représentent en fait que 10% du capital qui devait changer de main. Donc pas d’argent frais. Tout ca pour ça !

Laisser un commentaire

Top