Gilles Dewaele revit au Standard de Liège : « J’aime effectuer des courses folles »

Ce vendredi soir (20h45) en ouverture de la dixième journée de Jupiler Pro League, le Standard de Liège recevra le RFC Seraing.

La trêve internationale s’est bien déroulée en bord de Meuse. « Nous nous sommes bien entraînés même si nous étions moins nombreux étant donné que nous avons plusieurs internationaux dans l’effectif. Je ne sais pas si ce break arrive à un mauvais moment car c’est toujours mieux d’enchaîner quand on est sur une bonne série. Mais d’un autre côté, cela permet à nos joueurs blessés de pouvoir récupérer et revenir », a confié Gilles Dewaele en conférence de presse.

Le back droit a abordé la nouvelle concurrence à son poste depuis l’arrivée de Marlon Tossey. « C’est toujours bon d’avoir un concurrent et ainsi un poste doublé. C’est vrai que j’étais le seul back droit avant son arrivée. On se pousse l’un et l’autre à être meilleur », a confié le défenseur qui semble bien meilleur depuis la fin du mercato liégeois. « Si je suis sorti de ma zone de confort depuis son arrivée au club ? Peut-être, mais je ne traîne plus mes blessures qui datent depuis mon arrivée de Courtrai. J’avais disputé beaucoup de rencontres alors que je n’étais pas à 100% physiquement. Là je me sens vraiment bien, même si je ressens parfois des crampes en fin de rencontre. Je fournis beaucoup d’efforts et j’aime effectuer des courses folles. Mon record de kilomètres parcourus cette saison en un match ? 13,4 au STVV, et je pense que je suis le joueur qui a le plus couru lors de la rencontre face au Club. C’est mon style de jeu et le coach me demande de l’appliquer sur le terrain. Le système me convient bien, car je peux utiliser mes qualités défensives et offensives. »

La victoire face au Club de Bruges a fait beaucoup de bien aux Rouches. « Ils donnaient l’impression d’être imbattables, mais c’est faux. On l’a prouvé et on a démontré ce que l’on valait. Mais, on est encore au début de notre processus et on doit confirmer chaque semaine. Ce vendredi soir, c’est le derby contre Seraing. Un match important face à une équipe défensive qui attendra et jouera la contre-attaque. Tout le contraire de Bruges qui était dominant. On doit être focus et vigilant. Ce n’est pas parce que notre adversaire est en bas du classement qu’il ne peut pas être dangereux », a conclu Dewaele.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App