Menu Standard
Add more content here...

Hayao Kawabe, le facteur X du Standard : voici pourquoi le Japonais est si précieux pour Carl Hoefkens

Le Japonais est le seul à faire preuve d’une grande spontanéité balle aux pieds. La menace offensive majeure du Standard.

Depuis le début de la saison, le Standard peine offensivement et galvaude énormément d’occasions. Un problème qui a coûté de nombreux points aux Rouches.

L’une des raisons principales, et on l’a déjà évoqué, c’est que le Standard attaque de manière bien trop téléphonée. Beaucoup de ballons vers Wilfried Kanga, généralement bien tenu par les défenses adverses. Le Standard ne parvient pas à se diversifier offensivement pour mettre son adversaire en péril.

Comme ce dimanche, les Liégeois peuvent cependant se montrer menaçants sur le côté droit, lorsque Marion Fossey parvient à tirer son épingle du jeu.

Mais dans le cœur du jeu, le danger ne vient presque des pieds que d’un seul homme : Hayao Kawabe. Le Japonais ajoute cette touche de spontanéité dans l’attaque liégeoise.

Kawabe Hayao

Hayao Kawabe, le facteur X du Standard

Avant son égalisation, déjà, le Japonais avait apporté le danger. D’une frappe depuis l’entrée du rectangle, contrée par Jan Vertonghen alors qu’elle semblait prendre la direction de la lucarne de Schmeichel.

Le Japonais semble pouvoir cadrer toutes ses tentatives ou quasiment, un soucis majeur au Standard cette saison. De plus, la justesse technique de Kawabe est supérieure à la moyenne, comme en témoigne son contrôle orienté sur l’égalisation qui laisse la défense d’Anderlecht à près de deux mètres.

Un petit peu comme Philip Zinckernagel la saison dernière, bien que les deux joueurs n’aient pas vraiment le même style de jeu, Hayao Kawabe est le facteur X du Standard. La grande différence est que le Japonais appartient déjà aux Liégeois, et pourra donc continuer à fournir ses services la saison prochaine… normalement.

Pour rappel, le Standard avait déboursé 1.5 million d’euros pour s’attacher les services de celui qui portait alors les couleurs de Wolverhampton. Selon Transfermarkt, Kawabe vaut déjà près du double. Une affaire en or pour le Standard.

Laisser un commentaire