Menu Standard
Add more content here...

Ivan Leko n’oublie pas d’où il vient : « Sans Louvain, je ne serais pas l’entraîneur du Standard »

C’est dans le Brabant-Flamand que le Croate a lancé sa carrière d’entraîneur, entre février et octobre 2014. Une première expérience dont il se souvient, avec beaucoup de nostalgie.

Retrouver Oud-Heverlee Louvain, c’est toujours une rencontre spéciale pour Ivan Leko. Après sa carrière de joueur, terminée par une dernière pige de presque quatre saisons à Lokeren, Ivan Leko est choisi, contre toute attente, pour devenir le nouvel entraîneur de Louvain, en février 2014.

La mission est simple : sauver OHL, qui disputera assurément les Play-Offs 3. Malgré un regain de forme en fin de championnat, Leko termine troisième des Play-Offs 3 et ne peut éviter le naufrage en deuxième division. Malgré cela, l’ancien milieu de terrain a déjà montré de belles choses sur un banc et a posé les solides bases de sa carrière d’entraîneur.

Louvain, le club qui a lancé la carrière d’entraîneur d’Ivan Leko

« J’ai fait mes premiers pas à OHL. Ils m’ont donné une chance en tant qu’entraîneur et c’est un club qui est resté dans mon cœur. Sans eux, je ne serais peut-être pas ici, devant vous, en tant qu’entraîneur du Standard » a commenté Leko en conférence de presse, ce vendredi.

Cependant, les sentiments n’auront pas leur place, samedi à Sclessin. C’est un véritable match à six points qui attend les deux équipes et malheur au vaincu.

Laisser un commentaire