Menu Standard
Add more content here...

La phase polémique de la journée : le Standard aurait-il dû recevoir un penalty sur cette percée d’Aron Donnum ?

Le score était encore de 0-0 lorsqu’Aron Donnum s’est effondré dans le rectangle courtraisien. L’arbitre n’a pas sifflé penalty, et le VAR ne l’a pas déjugé.

Dans un début de saison compliqué où le Standard peine à se créer des occasions, c’est le genre de phase qui peut faire basculer une rencontre, voire plus. A la douzième minute, Aron Donnum était lancé dans le dos de la défense pour se présenter face à Tom Vandenberghe. Le Norvégien contournait ensuite le portier des Kerels mais s’écroulait suite au retour d’Aleksandar Radovanovic.

William Balikwisha reprenait ensuite le ballon, renvoyé par la défense courtraisienne sur la ligne. Ce qui n’a pas manqué d’alimenter la polémique sur la décision de Nathan Verboomen de ne pas siffler penalty sur Donnum.

Il aura sans doute estimé que le piston du Standard va trop franchement chercher le contact. A tort ou à raison ? Ce qui est sûr, c’est que la phase va faire parler et s’est révélée être un premier tournant de la rencontre.

Read more: https://www.walfoot.be/news/2023-08-26/-la-phase-polemique-de-la-journee–le-standard-aurait-il-du-recevoir-un-penalty-sur-cette-percee-daron-donnum#ixzz8BYgVk6iW

5 thoughts on “La phase polémique de la journée : le Standard aurait-il dû recevoir un penalty sur cette percée d’Aron Donnum ?

  1. Pour moi, il y a 2 penos….et un mauvais arbitre. Ne parlons pas du Var. Les phases de jeu se seraient passées dans l’autre camp, Verbommen sifflait à coup sur. D’ailleurs, il avait déjà sifflé un penalty pour une faute a un mètre du rectangle……

  2. Donnum exagère la faute par un plongeon digne d’Amallah cela a du refroidir l’arbitre et le VAR, cette manie d’exagérer les chutes sont énervantes et ne rapporte en général rien…

  3. Ok pour le péno/plongeon de Donnum qui en rajoute et fait que même s’il y a eu contact, on a pas envie de le siffler.
    Par contre, sur la phase litigieuse avec Dragus, je suis désolé mais il y a bien 1 semelle sur le pied et là, aucune simulation!
    Toujours ce problème de cohérence qui me dépasse…. 1 peu comme sur la phase qui débouche sur le 1er goal des Mauviettes où je me suis dit, en voyant le résumé, mais c’est moi ou y a personne pour réagir ni s’interroger sur la façon dont la rentrée en jeu est faite… Le Var ne peut pas intervenir ni revenir en arrière sur une rentrée mais le ref principal (probablement pas le juge de ligne qui était à l’opposé je pense)aurait pu/dû le voir et intervenir…

Laisser un commentaire