Menu Standard
Add more content here...

Laifis ou les jeunes ? Carl Hoefkens parle de son choix difficile et évoque le mercato du Standard

L’entraîneur du Standard doit faire des choix, notamment défensifs. Faut-il continuer à utiliser autant Kostas Laifis, ou privilégier l’intégration d’un joueur comme Lucas Noubi, puisque Nathan Ngoy est déjà devenu un titulaire indiscutable cette saison.

C’est la grande question de Carl Hoefkens pour occuper son axe défensif. L’entraîneur du Standard doit-il faire aveuglément confiance aux jeunes Ngoy et Noubi, ou doit-il encore utiliser l’expérience de Kostas Laifis ? Le T1 s’est livré en conférence de presse, ce jeudi.

« Je suis très content de l’évolution de Kostas. Il parle de plus en plus, c’est un leader dans la défense. Je sais que c’était compliqué au début, j’étais très fâché sur lui, mais nous avons eu une bonne discussion. Je dois maintenant faire des choix, c’est la meilleure chose pour un entraîneur. Sa meilleure position est en défense centrale. Il est très bon dans les duels et peut gérer le jeu depuis l’arrière. »

« Quand on voit l’évolution des jeunes, ils font de très bonnes choses. Je dois penser au futur, mais aussi à prendre des points aujourd’hui. Je ne mets pas juste les jeunes pour qu’ils jouent. Je ne veux pas leur donner de cadeau, ils doivent mériter leur place, comme tout le monde. »

Djenepo Moussa

Au mois de janvier, près de sept joueurs du noyau pourraient quitter l’académie le temps d’un mois pour disputer la Coupe d’Asie ou la Coupe d’Afrique. Un problème en vue pour Carl Hoefkens, qui devra se priver de plusieurs titulaires.

« Ce sont des joueurs importants pour le club, qui jouent pour des grands pays. En Coupe d’Asie, l’Australie et le Japon peuvent gagner la compétition. De l’autre côté, nous avons des joueurs qui représentent le Mali, le Congo,… Ce sont des grands pays d’Afrique, cela peut devenir compliqué pour nous. »

Au mercato, le Standard va donc devoir calculer. Il faudra ne pas trop dépenser, renforcer l’équipe pour accrocher le top 6, mais aussi prévoir les absences du début d’année civile.

« Le mercato sera le moment de changer quelques petites choses à l’équipe. On recherche toujours les profils dont on a besoin. Un gaucher sur le flanc ? Je ne sais pas, il y a aussi des jeunes talents qui peuvent occuper ce poste. Ce n’est pas si facile. C’est comme au début de saison. Mais finalement, tout le club avait bien travaillé » a conclu Carl Hoefkens.

4 thoughts on “Laifis ou les jeunes ? Carl Hoefkens parle de son choix difficile et évoque le mercato du Standard

Laisser un commentaire