L’année de l’éclosion pour Nathan Ngoy ? « Jouer le plus possible, que ce soit en D1A ou en D1B »

Aligné d’entrée de jeu dans une défense à trois par Ronny Deila, le jeune Rouche a livré une bonne prestation lors de la victoire liégeoise à Courtrai (0-1) dimanche dernier.

Le Standard de Liège a mis fin à sa série de deux défaites de suite et a pu renouer avec la victoire. C’est d’ailleurs la première fois que les Rouches prennent les trois points à l’extérieur cette saison. « C’était important de réagir après la défaite contre OHL, et donc de remporter cette rencontre contre Courtrai », a confié Nathan Ngoy à l’issue de la rencontre. « Nous sommes restés concentrés et soudés du début jusqu’à la fin. Nous savions que si nous gardions le zéro, il y avait de grandes chances que nous remportions ce match. Et nous y sommes parvenus. Sans oublier cette clean sheet importante pour la défense », a souligné le défenseur central.

Ngoy Nathan

En fin de rencontre, les locaux ont été réduits à dix après l’expulsion de Kevin Vandendriessche. « Cela a un peu changé la donne durant les dernières minutes. Il y avait plus d’espace pour sortir et cela a bien aidé l’équipe. Je suis content de retourner à Sclessin avec les trois points. C’était important pour nous mais aussi pour les supporters. Ils sont toujours derrière nous malgré nos mauvaises prestations depuis deux semaines. Nous avons besoin d’eux car ils sont primordiaux », a précisé le pur produit de l’Académie avant d’évoquer son coach. « Il y a quelque chose qui est en train de changer depuis l’arrivée de Ronny Deila. Nous avons plus de possession et jouons plus au football. C’est de bon augure, et je ne m’inquiète pas pour la suite. »

Titulaire lors de la première rencontre de D1A contre La Gantoise, Ngoy s’est par la suite blessé aux ischios. Il fait son retour à la compétition avec le SL 16 FC contre le Club NXT avant de retrouver l’équipe première la semaine dernière lorsqu’il était sur le banc lors de la réception d’OHL. « Je reviens de blessure et c’était important de reprendre du rythme. Je suis satisfait et je me sens très bien, mais je dois penser à la suite et continuer de m’améliorer. Si c’est décevant d’avoir fait le petit pas en arrière lorsque j’ai joué avec les U23 en Challenger Pro League ? Non du tout. Le plus important, c’était de garder le rythme et je connais les joueurs car j’ai joué longtemps avec eux. De mon côté, le plus important est de jouer le plus possible. Que ce soit en D1A ou en D1B car je veux prendre de l’expérience », a conclu le joueur âgé de 19 ans.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App