Menu Standard
Add more content here...

Le cri du cœur de Noah Ohio : « La période la plus difficile de ma carrière »

Le début de saison de Noah Ohio est un véritable paradoxe. L’attaquant se morfond sur le banc du Standard mais, dans le même temps, vient de marquer 5 buts sur ses 5 derniers matchs avec les U21 des Pays-Bas.

Dans un entretien accordé à la Dernière Heure, Noah Ohio s’est exprimé au sujet de cette situation contrastée. « Vu ma situation au Standard, cela aurait été très difficile si je n’avais pas ces moments avec la sélection », commence-t-il.

Ohio a ensuite exprimé sa déception de ne pas recevoir davantage de temps de jeu au Standard. « Aux Pays-Bas, les gens sont très surpris de voir que je ne joue pas beaucoup au Standard. Surtout après la bonne saison que j’ai faite l’an passé et ma bonne préparation. Je sais que les premiers matchs de la saison ont été moins bons mais après ça, je n’ai jamais vraiment reçu ma chance à nouveau de montrer ce que je pouvais faire. (…) Parfois, je suis sur le banc et je ne monte même pas au jeu. Mais c’est comme ça, je continue de travailler dur. J’attends ma chance et j’espère qu’elle arrivera bientôt. »

Même…Jude Bellingham est surpris de la situation de Noah Ohio au Standard

Grand ami d’Ohio, la star du Real Madrid Jude Bellingham ne comprend pas que l’attaquant joue aussi peu au Standard. « Parfois, il me demande pourquoi je ne joue pas ou pourquoi je ne suis pas monté au jeu. Un peu comme tout le monde : il est surpris que je joue si peu », explique Ohio.

Le jeune Néerlandais semblait pourtant bien parti, avec des bonnes prestations la saison dernière. « C’est la période la plus difficile de ma carrière. Après ce que j’ai montré la saison passée, j’espérais franchir un palier cette saison. Cela devait être la saison où j’explose véritablement. Je pensais vraiment que je ferais quelque chose de grand. L’été dernier, tout le monde m’avait dit que je serais le numéro 9 de l’équipe et je sentais qu’on avait confiance en moi. Mais je suis toujours un jeune joueur donc je ne vais pas toujours jouer des super-matchs. Et après les deux premiers matchs, qui ont été compliqués pour toute l’équipe, je n’ai plus reçu de chance. »

Cela devait être la saison où j’explose véritablement

Noah Ohio a ensuite réitéré son amour pour le Standard, malgré la situation actuelle. « J’espère que je pourrai faire la même chose au Standard (qu’en sélection) durant la deuxième partie de saison car j’aime le club, j’aime les fans. C’est un club fantastique mais, pour le moment, il n’y a pas vraiment de place pour moi. (…)

« Pour le moment, je ne pense pas à janvier. Il reste encore sept matchs avant le mercato. Il y aura peut-être des discussions pour un départ mais je n’y ai pas encore pensé. Ma priorité, c’est de me battre pour ma place. Mais la bataille doit être équitable. Si je ne joue jamais, je ne pourrai pas me montrer », continue Noah Ohio.

3 thoughts on “Le cri du cœur de Noah Ohio : « La période la plus difficile de ma carrière »

  1. Si le coach tombe, une défaite face à Genk pourrait être le début de la fin, ce serait le début de ta renaissance Ohio. Il semblerait, d’après les gossips, que si Hoekens n’a pas un certain nombre de points d’ici la trêve hivernale, il serait remercié. Ce serait (beaucoup de conditionnel) écrit dans son contrat.

  2. Mwoauis, Ohio n’est pas une star non plus, et d’autres que lui rongent leur frein sur le banc. Mais vrai qu’à choisir entre lui et Sowah, je préférerais Ohio. Mais pas sûr qu’il soit complémentaire à kanga !

Laisser un commentaire