Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Le football belge à huis-clos en août : qui perd ? qui gagne ?

Le football belge à huis-clos en août : qui perd ? qui gagne ?

Anderlecht et Saint-Trond n’ont donc pas attendu plus longtemps. Les deux clubs ont tranché. Ils préfèrent jouer à huis-clos leurs rencontres programmées en août plutôt que de s’imposer de “lourdes” mesures pour accueillir le maximum autorisé de 400 personnes (joueurs, staffs, medias inclus) dans leur stade. Si les 14 autres clubs de Pro League emboîtent le pas qui serait le plus grand perdant ?

Genk et l’Antwerp les plus pénalisés

Selon le calendrier, chaque club de Pro League doit recevoir deux fois en ce mois d’août. Mais toutes ces rencontres ne se valent évidemment pas. Mieux vaut ne pas recevoir de “grosse pointure”, sous peine d’une énorme perte financière.

Genk…le grand perdant

Assurément, en cas de huis-clos…et même avec 400 spectateurs admis, le Racing Genk est le plus mal loti. Les Limbourgeois devant recevoir à la Cristal Arena l’Antwerp et le Standard, soit deux grosses affiches. Deux clubs du défunt Top 6.

Dans une moindre mesure l’Antwerp peut aussi râler. Le matricule 1 dont on connaît la ferveur des supporters, recevant La Gantoise et Charleroi, également deux clubs de pointe.

Les clubs qui perdent une seule affiche

Pour le reste quelques clubs perdent un gros match à domicile. Voire, selon les cas, un très gros client en terme d’affluence. C’est le cas de :

  • Eupen (qui est privé de public pour sa plus grosse affiche avec la réception du Standard)
  • Mouscron (qui reçoit notamment le Club de Bruges, champion de Belgique)
  • FC Bruges (qui accueillera le promu mais aussi Charleroi. Une affiche sportive mais qui, pour les Brugeois, n’a pas le goût d’un match contre Gand ou l’Antwerp par exemple)
  • La Gantoise (qui reçoit Saint-Trond mais surtout Anderlecht).
  • Saint-Trond (qui reçoit Anderlecht en ouverture de saison puis le Cercle)
  • Zulte-Waregem (qui reçoit Malines et Genk qui déplacent du public)
  • Courtrai (qui reçoit La Gantoise dans un match toujours attendu)

Anderlecht, le Standard, Charleroi s’en sortent bien

Par ailleurs, 6 des 16 clubs n’ont pas à se plaindre. Leurs deux matchs à domicile n’attirant pas spécialement les regards. C’est le cas de :

  • Anderlecht (qui reçoit Mouscron et Eupen)
  • Standard (qui accueille le Cercle et Ostende)
  • Charleroi (qui reçoit Courtrai et Malines)
  • Cercle Bruges (qui accueille Zulte Waregem et l’Antwerp)
  • Ostende (qui reçoit Genk et Zulte Waregem)
  • le promu du Beerschot ou OHLouvain (réception de Ostende et Courtrai)

Bref, des disparités inévitables pour débuter (si tout va bien) un championnat déjà hors du commun.

Laisser un commentaire

Top