Menu Standard
Add more content here...

« Le niveau d’exigence était insuffisant » : la direction du Standard assume ses responsabilités

Le Standard vit un moment clé de sa saison. Pierre Locht en a profité pour faire le point sur les ratés des derniers mois, mais aussi sur les défis à venir.

Actuellement en stage à Marbella, le Standard entend bien se rattraper après une première partie de saison compliquée. Et ce à tous les étages du club : « Nous devons être plus exigeants les uns envers les autres, des dirigeants aux joueurs en passant par les membres du staff. Je ne dirais pas que c’était le club med avant, mais le niveau d’exigence de tout le monde était insuffisant » déclare le CEO Pierre Locht à la Dernière Heure.

Avant de poursuivre : « Hoefkens n’était pas le seul responsable, tout comme Leko ne sera pas l’unique solution, au niveau de la direction, on se sent clairement responsable, moi le premier ». Pierre Locht explique avoir attendu pour évaluer la situation de Carl Hoefkens, espérant une réaction du groupe qui n’est finalement pas venue.

De quoi fortement compromettre l’objectif fixé en début de saison : « Dire qu’on ambitionnait le top 6 début de saison n’était pas une erreur, le Standard est un grand club, avec une masse salariale importante et qui bénéficie de top installation et un public exceptionnel. Tous les noyaux ont des points forts et des points faibles, mais je reste convaincu qu’on a de la qualité pour le top 6″. Les Rouches sont actuellement à neuf points des Champion’s Playoffs.

Laisser un commentaire