Menu Standard
Add more content here...

Le poteau de Kanga, symbole d’une saison qui ne veut décidément pas tourner pour le Standard

Le Standard aurait mérité mieux lors de sa réception de l’Antwerp, ce mercredi. Les Rouches ont montré plus de cohérence et auraient pu, au moins, prendre un point. Le poteau de Kanga à cinq minutes du terme, symbole d’une saison qui ne veut décidément pas tourner.

Le contenu est meilleur au Standard, sous les ordres d’Ivan Leko. Après la triste défaite contre Courtrai, les rencontres face au Cercle et à l’Antwerp ont dévoilé de bien meilleures choses qu’en début de saison, mais les Rouches n’ont pas encore réussi à concrétiser ce « mieux ».

Défensivement, le Standard s’est montré solide contre le Great Old et n’a pas concédé beaucoup d’occasions. Souleyman Doumbia a fait le travail pour sa première, les milieux de terrain ont constamment mis la pression sur ceux de l’Antwerp, Bodart n’a pratiquement pas eu de travail.

Offensivement, aussi, il y avait du mieux. William Balikwisha semble plus libre et retrouve les dribbles dont il a le secret, Isaac Price a apporté le danger sur la droite et, Moussa Djenepo, auteur de sa meilleure prestation de la saison, retrouve progressivement l’explosivité qui le caractérise, bien que le Malien doive encore revoir certains choix dans les derniers mètres.

Djenepo Moussa

Quand ça ne veut pas… ça ne veut pas

Plus le match avance, et plus on se dit que le Standard va forcément prendre quelque chose. Un match nul, minimum, voire une victoire, puisque la pression devant la cage de Jean Butez se fait de plus en plus insistante.

Mais, sur une action assez anodine, orchestrée par une accélération de Jelle Bataille et une remise d’Ilenikhena, le jeune Mahamadou Doumbia, qui célébrait sa première titularisation en Jupiler Pro League, a envoyé une frappe sèche dans les cages d’un Arnaud Bodart impuissant.

En fin de match, le Standard a encore eu les occasions de revenir au score. Wilfried Kanga a eu la plus belle, cinq minutes avant le terme, mais sa frappe du pied droit s’est échouée sur le montant d’un Jean Butez resté de marbre. La poisse.

Kanga Wilfried

Le Standard doit s’en sortir seul… et maintenant

On dit que la réussite sourit souvent aux équipes en confiance. Ce n’était pas pleinement le cas de l’Antwerp, amputé d’Arthur Vermeeren et insipide à Eupen, mais le Great Old se trouve dans une bien meilleure situation que les Rouches, et n’avait pas « autant » besoin de ces trois points.

Cette saison, le sort ne tournera pas en faveur du Standard, qui doit s’en sortir seul. Les joueurs d’Ivan Leko ont montré contre le Cercle et l’Antwerp qu’ils étaient capables de le faire. Reste à prendre les points nécessaires lors des trois prochaines journées, contre le RWDM, Louvain et Westerlo. Trois autres candidats aux Play-Offs 3, que les Rouches devront définitivement écarter.

Laisser un commentaire