Le Standard de Liège chute contre Seraing et voit sa belle série prendre fin

Il y avait un derby liégeois au programme ce vendredi soir (20h45) en ouverture de la dixième journée de Jupiler Pro League.

Ronny Deila devait à nouveau se passer des services de Laifis, Ngoy et Emond, blessés. Mais aussi de Balikwisha, suspendu. L’entraîneur principal du Standard de Liège effectuait plusieurs changements par rapport au onze de départ qui avait affronté le Club de Bruges. Laursen, Melegoni, et Perica étaient alignés d’entrée de jeu tandis que Dragus et Cimirot débutaient sur le banc. Côté sérésien, José Jeunechamps alignait quasiment la même équipe qui s’était inclinée 2-1 à l’Antwerp lors de la journée précédente. Lahssaini était titulaire tandis que Ba ne faisait pas partie du noyau.

Le Standard de Liège se faisait cueillir à froid en début de rencontre avec une magnifique frappe  pleine lucarne signée Mbow qui récupérait un ballon de Melegoni dans le rectangle à la suite d’un corner (10e), 0-1. Pas abattus pour autant, les Rouches poussaient mais voyaient une frappe tendue de Mansoni toucher le poteau droit de Bodart (21e). Bien servi dans la profondeur par Mansoni, Marius avait l’occasion de faire le break, mais le Tchadien plaçait au-dessus (26e). La première réaction liégeoise avait lieu à la demi-heure de jeu avec un tir de Perica repoussé par Dietsch (30e). Les Rouches poussaient fébrilement avant de voir Cimirot manquer l’égalisation puisque le Bosnien plaçait à côté (45e+1).

Alors que l’on attendait un Standard plus mordant et entreprenant, le matricule 16 encaissait un deuxième uppercut juste après la pause. Poaty profitait des errements de la défense adverse et décochait une très belle frappe qui allait se loger en pleine lucarne (54e), 0-2. Peu avant l’heure de jeu, Mouandimadji envoyait un missile et poussait Bodart à effectuer une claquette (60e). Dans le dur, les Liégeois ne parvenaient pas à tromper Dietsch à l’image de ces tirs de Perica (67e) et Davida (68e). Seraing tenait bon face aux assauts liégeois et se permettait même d’aller titiller les locaux en contre-attaque. Le score ne bougeait plus (0-2), et comme la saison dernière, le Standard chutait à Sclessin face à Seraing.

Fantomatique ce vendredi soir, le Standard voit sa belle série de succès (12 sur 12) prendre fin lors du derby liégeois. La trêve internationale n’a pas été bénéfique en bord de Meuse. Les Rouches étaient méconnaissables et manquaient d’envie contrairement à des Sérésiens qui ont joué crânement leur chance. Le Standard reste 5ème avec 16 points, Seraing grimpe à la 14ème position avec 9 unités.

Standard : Bodart, Dewaele, Dussenne (Ohio 73), Bokadi, Laursen, Melegoni (Davida 46e), Raskin, Dönnum (Cimirot 26e), Zinckernagel (Alzate 86e), Amallah (Dragus 73e), Perica

Seraing : Dietsch, Sambu Mansoni (Conceiçao 90e+2), Mbow, Sylla, Trémoulet, Poaty (Mvoué 73e), Cachbach (Abanda 73e), Lahssaini, Sissoko, Bernier (Vagner 86e), Mouandilmadji

Arbitre : Jan Boterberg

Avertissement : Dussenne (36e) ; Bernier (15e), Sissoko (68e), Mansoni (80e), Sylla (84e)

But : Mbow (9e) et Poaty (54e)

Assistance : 20.969

One thought on “Le Standard de Liège chute contre Seraing et voit sa belle série prendre fin

  1. Manque d’envie chez les nôtres ! Je ne dirais pas ça ! Disons que l’envie était bien plus forte encore chez nos voisins, qui ont fait le match de leur vie, comme nous l’avions fait voici 15 jours…. Ajoutons à ça trois ou quatre joueurs qui n’y étaient pas du tout ( laursen, melegoni, perica, amallah, et …. Même zinckernagel, et on comprend mieux ce résultat. Il nous est décidément bien plus difficile de bien jouer face à une équipe regroupée, rapide et déterminée.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App