Le Standard de Liège chute de nouveau !

Ce dimanche (18h30), le Standard de Liège recevait OHL pour le compte de la cinquième journée de Jupiler Pro League.

Devant se passer des services de Selim Amallah, suspendu, Ronny était dans l’obligation d’effectuer des changements et des ajustements dans son onze de départ. Son 4-2-3-1 se transformait en 3-5-2 ce week-end avec les titularisations de Balikwisha au poste de meneur de jeu et Bokadi au sein de la charnière centrale à trois. Côté louvanistes, Marc Brys laissait Holzhauser et Ouedraogo sur le banc et alignaient d’entrée de jeu Ricca et Thorsteinsson.

La première occasion de la partie sera liégeoise. Bien servi par Dragus dans le rectangle adverse, Emond reprendra le cuir en un temps, mais Cojocaru sera à la parade (7e). Peu avant la demi-heure de jeu, les Rouches pousseront un peu sur l’accélérateur pour mettre en difficulté les Louvanistes. Après une tête non cadrée de Raskin (24e), Dönnum tentera sa chance à distance, mais Cojocaru captera le ballon (25e).

Néanmoins, c’est OHL qui ouvrira la marque en reconversion offensive avec un caviar de Maertens à Thorsteinsson qui se contentera de mettre le ballon au fond (35e), 0-1. L’Islandais ira d’ailleurs fêter son but devant les supporters liégeois de quoi provoquer la colère de Raskin et ses coéquipiers. En fin de première période, les visiteurs doubleront la mise via Nsingi, bien servi par Patris (45e), 0-2.

Ronny Deila effectuera trois changements à la pause afin de donner un nouveau souffle à son équipe. En début de seconde période, Nsingi verra rouge après un vilain tacle sur Shamir (50e). En supériorité numérique, les locaux pousseront, mais n’arriveront pas déjouer la vigilance de Cojocaru à l’image de cette reprise de la tête de Bokadi repoussée (55e) et de ce tir de Cimirot capté (65e) par le portier roumain.

Toutefois, Al-Tamari profitera d’une très mauvaise passe (ou d’un assist) de Shamir pour s’en aller planter le troisième but louvaniste et ainsi tuer la rencontre (75e), 0-3. Une minute après, Emond se loupera devant Cojocaru alors que Bodart évitera aux siens d’encaisser une humiliation en déviant un tir croisé d’Al-Tamari (76e). En fin de rencontre, le matricule 16 réduira la marque via un penalty transformé en deux temps par Emond (90e+2), 1-3. Le score ne bougera plus, nouvelle bévue pour le Standard.

Le Standard de Liège a livré une première demi-heure intéressante mais ne s’est créé qu’une seule réelle occasion de but tandis qu’OHL s’est créé deux occasions de but converties avec une redoutable efficacité. Malgré sa supériorité numérique en début de seconde période, le matricule 16 n’est pas parvenu à revenir dans la rencontre et enregistre une deuxième défaite de suite, la première à Sclessin cette saison. Les dirigeants liégeois vont devoir rapidement renforcer leur effectif s’ils veulent faire partie du top 8 à l’issue de la saison.

Les Rouches restent bloqués à la 14ème place avec quatre points au compteur, OHL grimpe à la sixième position avec neuf unités dans son escarcelle.

Standard de Liège : Bodart, Laifis, Dussenne (Dewaele 58e), Bokadi, Donnüm (Canak 46e), Cimirot, Raskin (Shamir 46e), Laursen (Boljevic 76e), Balikwisha, Dragus (Tapsoba 46e), Emond

OHL : Cojocaru, Ricca, Pletinckx, Patris, Malinov (Gamboa 71e), De Norre, Al-Tamari, Mendyl (Ouedraogo 58e), Thorsteinsson (Vlietinck 58e), Maertens (Dom 90e), Nsingi

Arbitre : Nathan Verboomen

Avertissement : Raskin (36e), Laursen (74e) et Dewaele (79e) ; Mendyl (20e), Thorsteinsson (36e), Malinov 42e), Al-Tamari (43e), Nsingi (rouge 50e)

But : Thorsteinsson (35e), Nsingi (45e) et Al-Tamari (75e) ; Emond (90e+2)

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App