Vous êtes ici
Home >> RTBF >> Le Standard de Montanier semble d’attaque en défense… mais résistera-t-elle au mercato ?

Le Standard de Montanier semble d’attaque en défense… mais résistera-t-elle au mercato ?

Au terme de deux semaines d’une préparation essentiellement basée sur la remise en forme et le travail physique, le Standard de Philippe Montanier a répondu présent samedi en s’imposant 3-2 face à Courtrai.

Le successeur de Michel Preud’homme à la tête des Rouches a pu aligner ce qui ressemble quasiment à une équipe type en première période – en l’absence de Maxime Lestienne et Gojko Cimirot, présents dans la tribune pour encourager leurs coéquipiers, voire de Mergim Vojvoda, Merveille Bokadi et Obbi Oulare, montés à la pause -, et a notamment testé un quatuor défensif qui pourrait avoir fière allure au début de la saison prochaine…

Dans l’axe de la défense, Zinho Vanheusden et Kostas Laifis sont des titulaires indiscutables, et malgré la grosse semaine de travail qu’ils avaient derrière eux, ils n’ont pas eu trop de difficultés à contenir les offensives courtraisiennes.

A la pause, les deux hommes ont été remplacés par Noë Dussenne et le jeune Congolais John Nekadio, 18 ans. Le “petit” (tout est relatif, ce colosse mesure 1m94 et pèse 93 kg…) frère de Christian Luyindama a montré de belles choses, notamment à la relance, mais il est sans doute encore un peu “tendre” pour prétendre à une place dans l’effectif de Philippe Montanier. Nul doute que bien entouré, il pourra apprendre les ficelles du métier et grandir au sein du groupe…

Face à Courtrai, il a pu compter sur les conseils de Noë Dussenne, enfin de retour après une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit en août 2019… Une très longue absence !

“J’ai à présent de bonnes sensations, mon genou est top !, a dévoilé le défenseur central belge après la rencontre face à Courtrai. Ces neuf derniers mois ont été très difficiles. Après six mois sur la touche, j’ai pu reprendre l’entraînement pendant une semaine… avant le confinement. Je ne me suis donc pas arrêté pendant le confinement. Maintenant, il est clair que je dois rattraper le rythme, et c’est avec des matches comme celui-ci que ça va revenir. Je dois guider John, Damjan (Pavlovic, aligné au poste d’arrière gauche, ndlr), mais c’est bien : quand j’étais jeune, j’appréciais qu’un plus ancien me guide également. Cela commence à être mon rôle de guider les jeunes !”

En défense centrale, le Standard peut aussi compter sur Merveille Bokadi, lui aussi de retour après s’être fait les croisés, et sur le jeune espoir franco-malien Moussa Sissako, 19 ans. Mais l’ancien joueur du PSG B souffre d’une fracture au pied droit et va manquer toute la préparation. Samedi, il était d’ailleurs présent dans la tribune, malgré ses béquilles.

Qui volera de ses propres ailes sur les flancs ?

Après le départ des excédentaires Sébastien Pocognoli, Luis Pedro Cavanda, Senna Miangue ou encore Réginal Goreux, les latéraux sont désormais bien moins nombreux à Sclessin.

Sur le flanc gauche, Nicolas Gavory, l’un des meilleurs joueurs liégeois la saison passée, est incontournable. Philippe Montanier n’a d’ailleurs, pour le moment, pas d’autre solution à ce poste, où il a testé à deux reprises le jeune Damjan Pavlovic, 19 ans, et pur produit de l’Académie RLD. Mais ce dernier est en réalité un milieu défensif, ce qui a poussé l’entraîneur français à oser une comparaison avec… un Champion du Monde.

“Je lui ai expliqué que j’ai connu un jeune milieu offensif qui s’appelait Bixente Lizarazu, qui jouait en N.10 chez les jeunes, puis qui s’est transformé en brillant arrière gauche. Je ne sais pas s’il y a un parallèle, mais Damjan est un joueur intelligent avec beaucoup de qualités, il nous rend des services. Et puis, c’est un poste où il est agréable de jouer : dans le foot moderne, les latéraux sont des joueurs importants !”

Pas de Lilian Thuram à droite, mais bien deux hommes en concurrence : Mergim Vojvoda et Collins Fai. Souvent préféré au Camerounais la saison passée, l’international kosovar a disputé la seconde période face à Waremme et a adressé quelques bons centres, ce qui n’a pas toujours été le cas ces derniers mois. Et on le sait, avec Philippe Montanier, tous les compteurs sont remis à zéro… On pourrait donc assister à une belle bagarre entre ces deux joueurs pour le poste de back droit !

Reste l’épineuse question du mercato…

Ce n’est un secret pour personne, les finances liégeoises ne sont pas au beau fixe… Le Standard n’a pas réussi à retenir le prometteur Dimitri Lavalée, parti gratuitement à Mayence, en Bundesliga, mais hormis ce départ, le secteur défensif n’a pas été touché par le mercato. Et il a même en quelque sorte été renforcé avec les retours de blessure de Noë Dussenne et Merveille Bokadi.

Le joueur le plus courtisé est sans aucun doute Zinho Vanheusden, international U21, et transfert entrant le plus cher de l’histoire du club. Sous contrat à Sclessin jusqu’en 2023, il n’a toutefois pas été oublié par l’Inter, où il a terminé sa formation, et le club italien dispose d’une clause de rachat de deux ans (2019-2021), qui viendra donc à échéance au terme de la prochaine saison. Les Milanais feront-ils le forcing pour le rapatrier dès cet été, en cette période très particulière ? Rien n’est moins sûr…

La stabilité pourrait donc régner dans la défense du Standard cette saison. Et avec Arnaud Bodart, qui a désormais comme substitut Laurent Henkinet, les buts seront également bien défendus. Mais le mercato n’en est qu’à ses balbutiements, et les coups de théâtre ont déjà été nombreux à Sclessin ces dernières années…

3 thoughts on “Le Standard de Montanier semble d’attaque en défense… mais résistera-t-elle au mercato ?

  1. Ainsi donc la défense est d attaque et l attaque se défend bien ! Mais ne nous leurrons pas, vojvoda, mais aussi Allah et sans doute bastien pourraient bien partir. Quant à zino, seul son prix pourrait en bloquer plus d un… mais comme déjà écrit, personne n est irremplaçable ! Un duo dussenne nekadio ou associé à la fois, ce serait très bon aussi ! Le départ d amallah pourrait offrir la chance à un n’telo ou tapsoba. Celui de bastien pourrait profiter à olivier dumont ou un autre. Et je ne parle même pas de vojvoda, auquel bcp préfère fay …. je resterais donc confiant malgré les départs !

Laisser un commentaire

Top