Menu Standard
Add more content here...

Le Standard désavantagé par l’arbitrage à Bruges ? « Ça n’aurait pas été injuste qu’il soit exclu »

L’ancien arbitre Alexandre Boucaut estime qu’Hugo Vetlesen aurait pu recevoir une seconde carte jaune contre le Standard, avant même la mi-temps. Une phase qui change assurément la tournure de la rencontre.

Dimanche dernier, le Standard a très logiquement été défait sur la pelouse du Club de Bruges (2-0). Les Rouches n’ont jamais mis Simon Mignolet en danger, mais peuvent pester sur une décision arbitrale.

Déjà averti, Hugo Vetlesen commet une nouvelle faute évidente, sous les yeux de Jasper Vergoote, avant même le retour aux vestiaires. L’arbitre de la rencontre donne un dernier avertissement verbal au milieu de terrain, mais ne l’exclut pas. Peu avant l’heure de jeu, il sera remplacé par Eder Balanta.

Dans l’émission « Complètement Foot », le consultant de la RTBF et ancien arbitre Alexandre Boucaut est revenu sur cette situation. « L’arbitre a bien senti le jeu, mais il a peut-être eu un match facilité par ce premier but qui tombe très vite. »

Et concernant Vetlesen. « On se trouve dans une situation très limite. La faute me semblait plus punissable que celle du RWDM la semaine passée, pour laquelle la carte a été sortie. Cela n’aurait pas été injuste qu’il soit exclu. Et cela peut changer la donne, si Bruges se retrouve en infériorité numérique dès la 40e minute » a-t-il conclu.

Laisser un commentaire