Menu Standard
Add more content here...

Le Standard face aux blessures à Marbella : Ivan Leko doit rattraper le retard laissé par Carl Hoefkens

En stage à Marbella, les joueurs du Standard sont tombés comme des mouches sous l’intensité imposée par Ivan Leko. Une fameuse différence avec la situation connue sous les ordres de Carl Hoefkens.

Ivan Leko a dispensé la dernière séance de son premier stage sous les couleurs du Standard, ce vendredi. Avant leur retour à Liège, les Rouches défient Lucerne ce samedi matin, pour une deuxième et dernière rencontre amicale (après le partage contre le Borussia Dortmund).

Ce stage, aussi positif soit-il pour le Croate et le Standard, a fait des dégâts. L’intensité imposée par Ivan Leko a été difficilement supportée par les joueurs, et plusieurs d’entre eux souffrent désormais d’une légère blessure.

Leko Ivan

Ivan Leko doit rattraper le retard

Les huit premiers entraînements des joueurs du Standard sous la houlette d’Ivan Leko furent très probablement les plus difficiles de la saison. Si un manque d’intensité et d’envie flagrant était noté sous Carl Hoefkens, cela ne devrait plus être le cas avec le Croate.

« On joue comme on s’entraîne » dit le diction, valable dans absolument tous les sports possibles et imaginables. Et quand on voit le nombre de blessures lors de cette semaine de stage à Marbella, on se dit que le Standard n’a pas échappé à la norme.

Nathan Ngoy, Ibe Hautekiet, Marlon Fossey, Hayao Kawabe, Gilles Dewaele, Laurent Henkinet et Wilfried Kanga ont tous connu une blessure lors de cette semaine hispanique. Certains seront de retour très rapidement (Kanga est d’ailleurs titulaire ce samedi), mais Nathan Ngoy, par exemple, manquera quatre à cinq semaines de compétition.

Visiblement, les joueurs du Standard vont rattraper un sacré retard physique avec Leko. Une étape obligatoire, qui amène forcément quelques douleurs, mais qui aurait déjà dû être réalisée dès le mois de juillet…

Laisser un commentaire