Menu Standard
Add more content here...

Le Standard s’effondre une nouvelle fois à l’extérieur et se rapproche dangereusement… de la zone rouge !

Ce mercredi, le Standard de Liège a été défait sur la pelouse du KV Malines, pour le compte de la 19e journée de Pro League. Les Rouches s’éloignent encore un petit peu plus du top 6… et se rapprochent des Play-Offs 3.

Ce mercredi soir, le Standard se déplaçait à Malines dans le cadre de la 19e journée de Pro League. Privé de Vanheusden, Hayden et Alzate, Carl Hoefkens aligne une défense composée de Laifis, Ngoy et Bokadi. Fossey prend place sur la droite, Djenepo sur la gauche. Au milieu de terrain, l’association O’Neill – Price est renforcée par Kawabe, qui évolue derrière le duo Sowah – Kanga.

Dans les premières minutes, ce sont les Liégeois qui essayent de prendre le jeu à leur compte. Les joueurs d’Hoefkens se trouvent dans les petits espaces et initient des mouvements intéressants, sans mettre Coucke en danger.

Le tournant de cette partie intervient déjà avant le quart d’heure. Lancé dans la profondeur par Hairemans, Bassette est stoppé par Bokadi, alors qu’il part en face à face avec Bodart. Le Congolais est exclu (12e).

Ensuite, c’est logiquement Malines qui va prendre la possession du ballon. Le Standard recule, de plus en plus, et se contente d’écarter le danger. Sur une mauvaise relance de Bodart, Schoofs parvient à trouver Hairemans, qui enrhume Ngoy dans le rectangle. La frappe du Malinois trouve le poteau (28e).

Et ce qui devait arriver arriva. À force de reculer encore et encore, le Standard finit par concéder l’ouverture du score. Superbement alerté dans l’espace par Walsh, Bassette roule Laifis dans la farine avant de se jouer de O’Neill et tromper Bodart (1-0, 36e). Une période également marquée par la sortie sur blessure de Ngoy à l’aube du temps additionnel, remplacé par Hautekiet.

Bassette Norman

Carl Hoefkens change son animation pour la seconde période, avec un remplacement surprenant. Hayao Kawabe, le meilleur buteur des Rouches cette saison, sort pour… Renaud Emond. Mais ces modifications semblent payer pour un matricule 16 qui reprend des couleurs, à l’image des tentatives de Sowah (49e), Price (53e), Fossey (53e) et Kanga (63e).

Alors qu’il vient de réaliser ses 20 meilleures minutes de la rencontre, le Standard va être puni sur une nouvelle erreur individuelle, dans son temps fort. Tout part d’une perte de balle de Price aux trente mètres, le reste va très vite. La remise de Mrabti vers Vanlerberghe est intelligente, le centre du défenseur latéral est écarté tant bien que mal par Laifis. Mrabti est le plus prompt sur le second ballon et fusille Bodart (2-0, 67e).

Malines enfonce encore plus le Standard

Le reste n’est qu’anecdotique, alors que les deux équipes ont encore des occasions pour modifier la marque. Le RSCL boira néanmoins le calice jusqu’à la lie, après qu’un penalty ne soit accordé à Malines dans le temps additionnel pour une faute de main de O’Neill. Hairemans se charge de la conversion (3-0, 90+3e).

Le Standard s’effondre une nouvelle fois à l’extérieur, n’a plus gagné depuis cinq matchs et se rapproche dangereusement de la zone rouge. Les Rouches sont 10es, cinq points devant Westerlo (qui compte un match de moins) et sa 13e place. Malines prend la 9e place aux Liégeois.

2 thoughts on “Le Standard s’effondre une nouvelle fois à l’extérieur et se rapproche dangereusement… de la zone rouge !

  1. Qd il sait qu’il aura à faire à un bloc bas, pourquoi Hoefkens s’obstinne-t-il à n’aligner qu’un seul attaquant de pointe, ce qui facilite le travail des défenseurs adverses ?
    Et puis leBokadi et Laifis du Standard !!!! du balais svp. Si il y a une ligne où il faut absolument renforcer, c’est la défense

Laisser un commentaire