Menu Standard
Add more content here...

Les mots forts de Carl Hoefkens avant d’affronter Anderlecht : « Nous n’avons pas le choix »

Le Standard se déplacera ce jeudi soir sur la pelouse du RSC Anderlecht dans le cadre des 8e de finale de la Coupe de Belgique.

En conférence de presse, le coach du Standard Carl Hoefkens a préfacé la prochaine rencontre, et pas n’importe laquelle : le Clasico, face au grand rival, le RSC Anderlecht. Un duel très attendu et charnière dans la saison des Rouches, qui veulent battre les Mauve et Blanc et se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe de Belgique.

« Nous sommes dans le money time », a commencé Hoefkens. »C’est pourquoi nous irons là-bas (à Anderlecht) avec l’intention de l’emporter. Pas d’autre possibilité de toute façon, une qualification est en jeu. Quand une équipe joue une telle affiche, elle doit oublier le classement, la forme du moment et arrêter de douter pour rien. Il faut tout donner, croire en ses possibilités et aller de l’avant. »

Comme Hoefkens l’a expliqué, le Standard aura un obstacle de taille dressé devant lui : le fait que la rencontre ne se jouera pas à Sclessin. « L’avantage que le public nous offre à Sclessin, nous le perdons forcément ailleurs. C’est donc en puisant dans nos ressources mentales et physiques que nous pourrons tenir la route à Anderlecht. Si l’intensité et la motivation sont présentes, nous aurons notre mot à dire, peu importent les noms présents sur la pelouse. »

Laisser un commentaire