Menu Standard
Add more content here...

L’inquiétant point commun entre les trois dernières défaites du Standard

Troisième défaite consécutive en déplacement pour le Standard. Et pour la troisième fois, les Rouches se sont mis en grande difficulté dès les premiers instants.

Le Club de Bruges a pris sa revanche sur le Standard, ce dimanche. Moins de deux mois après leur premier affrontement, les troupes de Ronny Deila se sont imposées, notamment grâce à un Philip Zinckernagel auteur d’une passe décisive et d’un but.

Dès la troisième minute de jeu, le Danois a déposé un caviar sur la tête d’Igor Thiago, qui a trompé Arnaud Bodart après avoir gagné son duel de la tête face à Zinho Vanheusden. Une dizaine de minutes après le retour des vestiaires, il a profité d’un nouvel errement dans la défense liégeoise pour doubler la mise.

Cette défaite, c’est la troisième consécutive en déplacement pour le Standard. Les Rouches s’étaient inclinés à la Ghelamco Arena, ainsi qu’au Bosuil. Trois défaites qui comportent un sérieux et inquiétant point commun.

Carl Hoefkens

Le Standard doit apprendre à contenir les orages

Lors de ces trois rencontres, La Gantoise, l’Antwerp et le Club de Bruges ont imposé une pression importante dès les premiers instants. Un premier orage, que le Standard n’a jamais réussi à gérer.

Les Gantois avaient obtenu un penalty après six petites minutes de jeu, manqué par Hugo Cuypers. Le Great Old avait ouvert le score après quatre minutes et doublé la mise au quart d’heure, des pieds de Vincent Janssen. Enfin, il n’a fallu que trois minutes à Igor Thiago pour trouver l’ouverture.

On se le disait avant le match : la seule chance du Standard dans ce match était de laisser passer le premier orage, contrarier un Bruges en manque de confiance malgré sa récente balade en Conference League et se montrer clinique offensivement. Mais faudrait-il encore avoir des occasions, et ne pas encaisser dans les cinq premières minutes…

Laisser un commentaire