L’Union Saint-Gilloise fait chuter le Standard de Liège et grimpe à la 2ème place du classement

Ce dimanche après-midi, le Standard de Liège recevait l’Union Saint-Gilloise lors de la dix-septième journée de Jupiler Pro League.

Ronny Deila devait toujours se passer des services de Nathan Ngoy et de Renaud Emond pour la réception de l’Union. L’entraîneur principal du Standard de Liège décidait d’effectuer quelques changements par rapport à la dernière rencontre face à Dender mardi dernier. Alzate et Dönnum faisaient leur retour dans le onze liégeois. Dragus et Laursen débutaient sur le banc. Côté unioniste, Karel Geraerts alignait son équipe type.

D’entrée de jeu, les deux équipes ont donné le ton en jouant directement vers l’avant sur un rythme plutôt élevé. La première opportunité sera liégeoise à la suite d’une contre-attaque. Fossey centrait à destination de Perica, mais la reprise de la tête du Croate passait au-dessus du but de Moris (12e). Trois minutes plus tard, l’ancien Mouscronnois récidivait, mais son envoi était capté par le portier adverse (15e). Les visiteurs réagissaient timidement via Boniface avec une tête non cadrée (18e) et un tir à distance (22e), avant d’ouvrir le score grâce à un joli tir croisé de Vanzeir qui trompait Bodart (23e), 0-1.

Un peu sonné par ce but unioniste, le matricule 16 mettait du temps à relancer la machine, et voyait Dussenne tenter sa chance à distance (35e). Le vice-champion de Belgique avait l’occasion de faire le break, mais Bodart était la parade sur une frappe de Nieuwkoop (41e). En fin de rencontre, c’était au tour de Moris de faire une bonne sortie devant Alzate (45e).

Les Rouches remontaient sur la pelouse avec de meilleures intentions offensives au retour des vestiaires et cela portait ses fruits. Kandouss touchait de la main un centre de Fossey et offrait ainsi un penalty aux locaux. C’est Dussenne qui se chargeait de transformer l’envoi et de permettre aux siens de recoller au score (53e), 1-1.

Alors que l’Union semblait patauger et ralentir, les Bruxellois reprenaient les commandes de la rencontre grâce à une reprise de la tête de Burgess sur un corner de Teuma (65e), 1-2.

Le Standard pensait revenir à nouveau dans la partie trois minutes plus tard, mais le goal de Perica était annulé pour cause de hors-jeu (68e). Les troupes de Karel Geraerts avaient l’occasion de tuer tout suspense, mais Bodart sortait un bel arrêt sur une tête puissante de Burgess (75e) tandis que Boniface loupait sa reprise (77e). Les Bruxellois enfonçaient finalement le clou sur une très belle action initiée par Teuma avec un long centre à destination de Vanzeir lors d’une reconversion offensive. Le Belge remisait pour Eckert qui servait Nieuwkoop qui ne laissait aucune chance à Bodart (86e), 1-3.

Le Standard obtenait un second penalty dans les arrêts de jeu, Zinckernagel envoyait le ballon au fond (90e+5), 2-3. Le score ne bougeait plus.

Lazare Amani Jean Thierry

Mauvaise opération au classement pour le Standard avec cette défaite. Les Rouches occupent la septième place avec 26 points tandis que l’Union grimpe à la deuxième position avec 36 unités.

Standard de Liège : Bodart, Dussenne (Canak 70e), Bope, Laifis, Fossey, Dønnum, Raskin, Alzate (Cimirot 70e), Balikwisha (Ohio 84e), Zinckernagel, Perica (Dragus 70e)

Union SG : Moris, Kandouss, Burgess, Van Der Heyden, Nieuwkoop, Lapoussin, Lynen, Amani (Puertas 81e), Teuma, Boniface (Eckert 81e), Vanzeir (Adingra 88e)

Arbitre : Lawrence Visser

Avertissement : Alzate (21e), Laifis (38e), Dønnum (43e) ; Kandouss (22e), Nieuwkoop (43e), Amani (76e), Lynen (90e+1)

But : Vanzeir (23e), Burgess (65e) et Nieuwkoop (87e) ; Dussenne (pen 53e) et Zinckernagel (pen 90e+5)

Assistance : 24.522

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App