Menu Standard
Add more content here...

Marlon Fossey s’explique concernant la faute de main et le penalty concédé contre Anderlecht

Les Rouches menaient encore au score, à moins de vingt minutes du terme. Mais une faute de main de Marlon Fossey dans le rectangle a permis à Anderlecht de revenir dans le match. L’Américain s’explique.

Il était l’un des meilleurs Rouches sur la pelouse du Lotto Park, dimanche soir, mais il a concédé le penalty de l’égalisation à l’aube du dernier quart d’heure. Marlon Fossey jouit de regrets après le partage du Standard à Anderlecht.

« Nous menions au score, c’est toujours dommage de ne pas gagner. Mais prendre un point à Anderlecht n’est pas une mauvaise nouvelle, d’autant que les choses ne se déroulent pas bien pour nous à l’extérieur, cette saison » a commenté le latéral droit après la rencontre.

Marlon Fossey est également revenu sur ce penalty qu’il a concédé. Une faute de main qu’il aurait peut-être pu éviter, en adaptant un réflexe utilisé par tous les défenseurs. « Le penalty est malheureux, c’est un réflexe. Je dois apprendre à garder davantage mes mains derrière mon dos » a reconnu l’Américain.

Fossey Marlon

On savait qu’on pourrait revenir dans le match » dixit Bope Bokadi

Un sentiment partagé par Bope Bokadi. « On méritait de gagner le match, on a eu les occasions. Il y a un petit peu de déception après cette rencontre. On ne voulait pas perdre ce match après la défaite de jeudi. Tout le monde était présent, on a bien fait circuler le ballon. »

Chose notable pour les Liégeois : ils ne se sont pas effondrés après l’ouverture du score d’Anders Dreyer. « On était bien dans le match, on savait qu’on pourrait revenir. On se sentait bien, on sentait qu’on pouvait faire la différence en deuxième mi-temps. On gagnait les duels, les deuxièmes ballons. C’était la grosse différence par rapport à nos derniers déplacements. »

« Notre objectif reste le top 6, il reste plein de matchs. On a un très bon groupe. En continuant sur la lancée de ce soir, on peut revenir dans le coup » a conclu Bope Bokadi après la rencontre.

Laisser un commentaire