Match plié après dix minutes de jeu, le Standard de Liège surclasse l’Antwerp !

Choc au programme ce dimanche en début d’après-midi (13h30) avec la rencontre opposant le Standard de Liège à l’Antwerp.

Après sa victoire contre le Sporting de Charleroi dimanche dernier, le Standard de Liège veut confirmer et enchaîner face à l’Antwerp, le leader du classement général. Pour la réception du Great Old, Ronny Deila devait se passer des services de Ngoy, Emond et Ohio, ainsi que Zinckernagel suspendu. La situation d’Amallah n’ayant pas changé, l’international marocain est de nouveau absent. À noter l’absence de Kostas Laifis.

Le T1 des Rouches effectuait trois changements dans son onze de base par rapport à la journée précédente. Tossey, Canak et Dragus débutaient d’entrée de jeu la rencontre tandis que Dewaele et Perica commençaient sur le banc. Côté anversois, Mark Van Bommel faisait un seul changement : Frey était préféré à Stengs.

Pas de round d’observation durant cette partie puisque le Standard de Liège débutait sur les chapeaux de roue et ouvrait rapidement le score. Dönnum débordait sur le flanc gauche avant de pénétrer dans le rectangle et de servir royalement Balikwisha qui n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond (2e), 1-0. Les Rouches en profitaient pour doubler la mise après un magnifique solo de Dragus qui décochait ensuite un enroulé qui allait se loger en pleine lucarne (5e), 2-0.

Cueilli à froid, l’Antwerp réagissait timidement via un envoi de Musa repoussé par Bodart (7e).  Toutefois, le Standard enfonçait le clou via Canak (9e), 3-0. Cueillis à froid, les Anversois étaient restés groggys durant l’ensemble de la première période. Une seule réaction avec une tête d’Alderweireld qui poussait Bodart à la claquette (16e). Les Rouches se contentaient de gérer calmement leur avantage face à des visiteurs en difficulté qui ne parvenaient pas à se montrer dangereux. En fin de première période, les supporters visiteurs lançaient un fumigène sur la pelouse ce qui poussait monsieur D’Hondt à interrompre la rencontre pendant quelques minutes. Le score ne bougeait pas à la pause.


En seconde période, Van Bommel faisait deux changements afin de relancer la machine anversois à l’arrêt. Mais celle-ci ne démarrait jamais, et le Standard de Liège se contentait de gérer son avantage tout en continuant d’aller vers l’avant face à un adversaire à la peine. Score final : 3-0.

Nainggolan Standard-Antwerp

Grâce à ce très beau succès, le Standard de Liège se hisse à la cinquième place avec 22 points au compteur. L’Antwerp reste deuxième avec 30 unités. À noter que c’est la première fois de la saison que l’Antwerp ne marque pas en championnat.

Standard de Liège : Bodart, Tossey Dewaele 77e), Dussenne, Bokadi, Cimirot, Dönnum (Laursen 70e), Raskin, Alzate (Melegoni 85e), Balikwisha, Canak (Davida 70e), Dragus (Perica 77e)

Antwerp : Butez, Bataille (Stengs 46e), Aldeweireld, Pacho, Vines (De Laet 17e), Yusuf, Gerkens, Ekkelenkamp (Nainggolan 46e), Musa (Scott 68e), Janssen, Frey (Balikwisha 60e)

Arbitre : Lothar D’Hondt

Avertissement : Raskin (63e) et Davida (81e) ; Janssen (12e), Stengs (55e) et De Laet (58e)

But : W. Balikwisha (2e), Dragus (5e) et Canak (9e)

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App