Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Mickael Debève heureux de ses débuts au Standard : “Il me tarde de découvrir l’enfer de Sclessin”

Mickael Debève heureux de ses débuts au Standard : “Il me tarde de découvrir l’enfer de Sclessin”

Ce samedi soir, le Standard de Liège se déplacera à Den Dreef pour y affronter OHL lors de la cinquième journée de Jupiler Pro League.

Toujours invaincu et à chaque fois victorieux à l’extérieur jusqu’à présent, le Standard de Liège voudra confirmer sa bonne forme à OHL samedi. Ce week-end, il y aura un retour progressif des supporters au sein des stades avec 2.000 fans à Den Dreef pour la réception des Rouches. “Nous faisons ce métier pour vivre des émotions et celles-ci vont de pair avec les supporters. La Belgique et les clubs font le maximum pour avoir le plus de fans présents dans les stades. Cela permet de se surpasser et nous aurons besoin d’eux. Puis je pense que c’est aussi la marque de fabrique du Standard, un douzième homme bien présent qui pousse à la victoire. Il me tarde de découvrir l’enfer de Sclessin”, a confié Mickael Debève.

Les Rouches comptent pour l’instant 10 points sur 12, mais surtout un 6 sur 6 à l’extérieur. Une nette amélioration par rapport à la saison dernière où les Liégeois éprouvaient des difficultés en déplacement. “Il y a eu beaucoup de boulot de discussions. Un travail mental a aussi été effectué pour faire avancer le groupe et démontrer son potentiel à l’extérieur. Les joueurs travaillent bien et tout est positif jusqu’à maintenant”, a souligné le T2 du matricule 16.

Mickael Debève est satisfait d’avoir rallié Liège. “Une belle découverte. Je suis arrivé dans un beau club, et je suis très content de travailler ici dans de telles conditions avec de belles personnes. Les résultats sont là en plus, je suis vraiment heureux”, a conclu l’entraineur adjoint du Standard de Liège.

Laisser un commentaire

Top