Mission accomplie pour le Standard en Coupe de Belgique

75 minutes de patience avant la délivrance: le Standard a dû attendre avant de faire la différence à Dender. Mais la mission est accomplie pour les Rouches qui se qualifient pour les huitièmes de finale de la Coupe de Belgique (0-1).

Après la défaite à Eupen et avant un choc contre l’Union, le Standard devait profiter de la Coupe et de son déplacement à Dender pour se relancer. Cela n’a pas empêché Ronny Deila de faire tourner en partie son effectif. Laurent Henkinet, Jacob Barrett Laursen et Marlon Fossey en ont notamment profité pour engranger du temps de jeu.

Mais c’est Dender qui a le mieux débuté la rencontre. Et qui s’est procuré la première occasion de la rencontre. Servi à hauteur du point de penalty, M’Barki n’est pas parvenu à cadrer. Le Standard est ensuite petit à petit rentré dans sa rencontre.

Les tentatives de Barrett, la barre pour Perica

Pour se procurer ses premières belles opportunités aux alentours du quart d’heure. À deux reprises, via Barrett Laursen. D’une belle frappe enroulée à distance, puis d’un plat du pied après un relais dans le rectangle avec Zinckernagel, le Danois est passé tout près de l’ouverture du score.

Cinq minutes plus tard, c’est Stipe Perica qui s’est ménagé la plus belle occasion du premier acte. Le tir du Croate, était puissant et presque parfait, mais il a été repoussé par la transversale du but défendu par Brent Gabriël. Dominateurs, mais pas assez tranchants, les Liégeois n’ont pas réussi à déflorer le marquoir avant la pause.

Occasions manquées et but de la délivrance

Scénario similaire en seconde période avec une très grosse occasion pour Dender, galvaudée pour Cukur, suivie d’une grosse domination du Standard. Mais comme en première période, les Rouches ont manqué de justesse dans le dernier geste.

La bicyclette de Dragus a été repoussée par Gabriel, la frappe de Raskin manquait de puissance et Ohio, à peine monté, a loupé le cadre alors qu’il était seul face au portier adverse. Mais le but de la délivrance est quand même tombé pour les Liégeois. Grâce à un débordement de Barrett Laursen qui a trouvé William Balikwisha au second poteau. L’ailier du Standard n’avait plus qu’à placer sa tête pour enfin lancer le Standard vers les seizièmes de finale, il s’est exécuté.

Soulagés, mais pas encore rassurés, les hommes de Ronny Deila ont encore essayé de se mettre à l’abri dans le dernier quart d’heure, mais le deuxième but n’est pas tombé. Sans conséquence pour le Standard qui, avant de défier l’Union, assure sa place en huitièmes de finale de la Coupe…

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App