Menu Standard
Add more content here...

Moussa Djenepo, le baume au cœur des supporters du Standard

Dans une période plus compliquée que jamais, les supporters du Standard ont peu de choses sur lesquelles se rattacher. En voici une, avec le retour d’un ancien chouchou de Sclessin, Moussa Djenepo.

« Cette équipe manque de personnalité, d’ADN Standard. On ne se reconnaît plus dans les joueurs actuels » entend-on assez souvent dans les travées de Sclessin.

Et pour cause. Racheté par 777 Partners, le club principautaire semble être devenu un club parmi d’autres au sein d’une galaxie et les supporters ont peu de choses sur lesquelles se rattacher, d’autant que les résultats actuels sont loin d’être à la hauteur.

Moussa Djenepo

Mais en cette fin de mercato, les Rouches s’activent. L’arrivée d’Isaac Hayden représente un joli coup pour un milieu de terrain qui avait grand besoin, alors que le retour d’un ancien chouchou pourrait raviver un petit peu la flamme de certains.

Moussa Djenepo au Standard, un profil qu’il manquait

Ce retour, c’est évidemment celui de Moussa Djenepo. Devenu insérable à Southampton quatre ans après son départ contre 15M€, le Malien est de retour. Une jolie preuve d’amour, déjà, de revenir aider un ancien club en dérive alors que d’autres solutions étaient sur la table.

Mais un réel apport pour le Standard, aussi. Cihan Canak n’étant pas vraiment un joueur de flanc, le côté gauche manquait de percussion depuis le départ d’Aron Donnum. En voilà, et pas qu’un petit peu.

Djenepo

Tout le monde se rappelle des dribbles dévastateurs d’un joueur qui avait pile 20 ans. Alors que le Standard joue encore la Coupe d’Europe et réalise de belles prestations contre Séville, l’Ajax et d’autres, Djenepo explose et fait exploser toutes les défenses qui se dressent sur son chemin.

12 buts et 7 passes décisives plus tard, Moussa Djenepo quitte Sclessin en chouchou. Et dans une équipe qui manque cruellement d’imagination offensive, d’ADN et devant des supporters qui n’en peuvent plus, le joueur de 25 ans va donner du baume au cœur à tout le monde… et peut-être permettre au Standard de vivre une saison plus tranquille… par rapport aux Play-Offs 3.

Laisser un commentaire