Noë Dussenne avant le Clasico : « On doit plonger Anderlecht encore un peu plus dans le doute »

Clasico au programme ce dimanche soir (18h30) entre le Standard de Liège et le Sporting d’Anderlecht lors de la quatorzième journée de Jupiler Pro League.

Le Clasico est un match attendu par les supporters des deux camps, mais le Sporting d’Anderlecht est en grande difficulté avant le périlleux déplacement du côté de Sclessin. Les Mauves ont perdu 3-2 à Zulte Waregem ce jeudi soir et ont dès lors une grosse pression sur leurs épaules avant de croiser le fer avec les Rouches. « J’ai regardé le match. On a vu qu’il y avait une faiblesse dans leur défense car sur un centre personne n’était au marquage sur Gano… Mais je n’ai pas envie de m’attarder sur la situation compliquée d’Anderlecht. On a vécu cela la saison dernière et on est focus sur notre équipe. La pression est sur Anderlecht mais aussi sur nous car nos supporters attendent beaucoup de cette rencontre et nous devons leur rendre une copie aussi bonne que celles de Bruges et de l’Antwerp », a confié Noë Dussenne en conférence de presse avant d’évoquer le futur adversaire.

Mal en point voire malade, le club bruxellois accumule les contre-performances en championnat. La vigilance sera de mise côté liégeois. « Il faudra les agresser le plus possible dès l’entame de la rencontre et directement aller aux duels. Comme face à l’Antwerp en fait. On doit les faire douter encore plus », a souligné le capitaine du matricule 16 qui a tiré des enseignements de la défaite à Malines.

« On était complètement désorganisés. On a pourtant l’habitude de ressortir proprement à l’arrière, et c’était impossible mercredi soir. Il fallait mieux calmer le jeu même si Malines mettait beaucoup de pression. Si la sortie de Cimirot a été déterminante et a désorganisé toute l’équipe ? Cimi est important mais d’autres le sont aussi dans l’effectif. Il ne faut pas que ce soir le chamboulement si un joueur sort : il y aura des blessures et des cartons tout au long de la saison donc on devra s’adapter », a prévenu le défenseur central.

5 thoughts on “Noë Dussenne avant le Clasico : « On doit plonger Anderlecht encore un peu plus dans le doute »

    1. La tête dans le sceau, et tout le reste avec si possible. Mais Noé à raison. Il faudra leur mettre une pression d’enfer d’entrée de jeu et …. Marquer au plus vite, sinon, ceux d’en face vont prendre confiance au fil du temps et peut être nous refaire le coup de Seraing. Les nôtres ne sont jamais aussi forts que quand ils mènent, mais le doute peut tout aussi vite s’installer…. Quant à mazzu, un nul serait accueilli comme une victoire. J’imagine donc donc qu’ils va dresser un mur derrière et nous attendre. Et tout le monde sait qu’on déteste ça ! Alors je ne vois pas un nul. Soit une courte victoire des mauves, soit une raclée pour eux. J’espère vivement la seconde solution

  1. Exact Gerouche, ce n’est pas le vieux singe qui te contredira.
    Mazzu va jouer le contre à la carolo.
    Ou on marque assez vite et c’est la raclée interrompue peut-être par les petards comme les ultra mauves l’ont déjà annoncé sur les réseaux sociaux
    Ou ils peuvent marquer contre le cours du jeu et etre survoltés.
    Jamais l’idéal de rencontrer la bête blessée..

    1. Honnêtement j’espère qu’on va gagner, peu importe le score et la manière, et je ne m’attends pas du tout à une belle rencontre… Espérons au moins sur l’ambiance soit dans les tribunes ! L’idéal serait de l’emporter à la fin, car si le match venait à être rapidement plié en notre faveur, la rencontre n’ira pas plus loin hélas.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App