Noé Dussenne, capitaine satisfait: « On a manqué de réalisme, mais le plus important, c’est la qualification »

Le but de la victoire n’est tombé qu’en fin de rencontre, mais le Standard n’a jamais vraiment paniqué à Dender.

Le Standard a dû attendre 73 minutes pour faire la différence en Coupe de Belgique, mais l’essentiel est acquis pour les Liégeois. Un sentiment partagé par le capitaine liégeois, Noé Dussenne. « On a eu beaucoup d’occasions et on a manqué de réalisme, c’est vrai, mais le plus important, c’est la qualification », insiste-t-il au micro de RTL Sport.

« C’est dommage pour les attaquants de ne pas avoir pu marquer plus. On s’est fait un peu peur aussi, mais on savait que si on poussait, on finirait par émerger. Et on a su le faire, on les a asphyxiés et le but est tombé. On peut être satisfait. »

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App