Noë Dussenne : « Ce neuf sur neuf est important pour la confiance »

Ce vendredi soir, le Standard de Liège s’est imposé à Saint-Trond (1-2) lors de la huitième journée de Jupiler Pro League. Cela faisait 15 ans que les Rouches ne s’étaient pas imposés au Stayen.

Quel contraste par rapport à la dernière journée de la saison dernière quand le Standard de Liège s’était incliné au Stayen sur le score de 3-0. « Nous n’avions plus vraiment d’équipe et étions désorganisés. Impossible de comparer par rapport à maintenant car nous avons une nouvelle dynamique et une nouvelle structure est mise en place. Il y a beaucoup de nouveaux joueurs et plus de qualité. Les nouveaux venus doivent encore s’adapter, mais ils savent déjà faire la différence », a confié Noë Dussenne à l’issue de la rencontre. « Nous réalisons la passe de trois et c’est important pour la confiance. Beaucoup de positif ce vendredi et une victoire au caractère dans l’ensemble. C’est dommage de ne pas avoir tué la rencontre, ni enregistré cette clean sheet. »

Le capitaine du matricule 16 faisait son retour dans le onze. « Ce n’est jamais chouette d’être blessé, j’avais mal aux adducteurs contre OHL. On a ensuite détecté une déchirure, mais je me suis vite rétabli », a souligné le Montois avant d’évoquer cette victoire qui mettait fin à une longue série de 15 ans au Stayen. « Un triste record. Très étonnant que le Standard ait dû attendre aussi longtemps pour s’imposer ici. Le STVV était la bête noire et nous avons été capables de nous imposer sur ce synthétique. Le coach inculque la culture de la gagne et cette rage de vaincre. Il sait aussi nous donner des coups de pied aux fesses. Il sait offrir aussi des cadeaux si nous parvenons à reproduire ce qu’il demande. C’est donnant-donnant. Quelle est notre récompense après ce succès ? Trois jours de congé », a souligné en souriant l’ancien joueur de La Gantoise et de Mouscron.

Après son 9 sur 9, le Standard croisera le fer avec le Club de Bruges le week-end prochain. « Un autre morceau mais tout est possible. Nous pouvons les battre si nous gérons bien nos moments forts. Nous pouvons faire mal à n’importe qui et ils seront peut-être fatigués après leur déplacement au FC Porto en Ligue des champions », a conclu Dussenne.

10 thoughts on “Noë Dussenne : « Ce neuf sur neuf est important pour la confiance »

  1. Et un douze sur douze le serait encore plus . Mais rêvons pas trop, car en face, ce sera Bruges. Mais sait t’on jamais… Si on commence sans Donnum, on a une chance et Davida ou zinckernagel à sa place. Sans oublier perica en pointe et Barrett sur le banc.

    1. Avec Donnum autant jouer à dix; bizarrement le seul centre qu’il ait réussi et dont je me souviens était celui effectué du droit la semaine dernière. Sinon c’est un attaquant qui ne passera jamais un homme et s’il le passe il se fait immédiatement rattrapé car il n’a pas de course.
      Et pour les remplacements, ce n’est pas le premier qu’on sort généralement.
      Bien dommage qu’il soit norvégien.

  2. Je suis bien d’accord avec Rouchblanc, pour une fois que nous avons un bon entraîneur, il faut arrêter ce genre de remarque fielleuse.
    En plus, ce n’est vraiment par le moment choisi.
    Nous remontons, à peine, comme je l’ai écrit récemment, des catacombes.
    Il faut savoir savourer le bon moment et voir le verre à moitié rempli.
    Les joueurs plus faiblards vont de toute façon céder petit à petit leur place.
    R.D. l’a clairement expliqué, il mettra le temps qu’il faut pour intégrer les nouveaux venus dans le groupe.
    Car il aura besoin de tout le monde pour la suite de la compétition.
    Bon dimanche.

  3. Remarque fielleuse ou pas, tous savons très bien que toute vérité n’est pas toujours bonne à dire. J’adore Deila, tout comme vous, c’est sans contestation aucune le coach qui nous convient, qui cadre à merveille avec l’esprit standard.
    Mais que celui qui n’a pas pensé un seul instant à la même chose que van moer lève la main, lol.
    Monsieur Deila est norvégien, qu’on le veuille ou non, et a comme bcp une normale et compréhensible inclinaison patriotique. J’agirais peut-être de même, aveuglément.
    Ce n’est donc pas manquer de respect vis à vis de l’homme. Être patriotique est au contraire digne de respect… Mais dans ce cas précis, c’est un peu ennuyeux, sans plus. Mais je ne doute pas qu’à un moment où un autre, il devra, même à contre cœur, prendre la bonne décision.

    1. Bonjour Francky. Peut être fait t’il du boulot derrière, mais pas vraiment ce qu’on attend de lui. Mais je ne demande pas mieux qu’il explose, comme tu l’esperes, dans notre propre intérêt, et qu’il explose les buts adverses…. Mais avoir autant de crédit, quand d’autres en ont bcp moins.

  4. Et bien mon ami Gerouche, je lève bien haut la main !!!

    Je n’aime pas beaucoup lire des remarques comprenant de tels sous-entendus.
    De quel droit porter un tel jugement ?
    Heureusement que le coach actuel, ne me semble pas du tout capable d’agir de la sorte.

    Mais, soit, passons à autre chose de plus constructif.

    Bonne semaine à tous.

  5. Ah bon, je croyais que, tout comme moi, tu préférais lever bien haut le coude, lol. Avant de passer à autre chose de plus constructif, comme tu dis cher Osiris, ce qui me gène moi par contre, bien plus que la timide allusion de van moer, c’est qu’on a eu bcp moins de respect pour emond, aux prestations il est vrai insuffisances depuis la reprise, mais à peine inférieures à celles de donnum, et dans un rôle infiniment plus ingrat.

  6. Bonjour mon ami Gerouche,
    Hola hombre!! ce n’est pas parce que je lève haut la main que je ne lèverais pas le coude avec toi, hein !!!
    Je suis d’avis de respecter les joueurs qui ont tout fait pour « mouiller leur maillot » même maladroitement.
    Si j’ai comparé notre Renaud Emond à une poule sans tête ce n’était jamais de la méchanceté car il a toujours tenté d’aider l’équipe mais il commençait à me faire pitié.
    Avoue qu’il était grand temps qu’il aille médité au sujet de ses qualités footballistiques, sur le banc.
    Pour parler des renforts à présent, les récentes déclarations de certains joueurs sur les nouvelles recrues nous permettent de croire que nous aurons un bon noyau y compris un banc de réservistes digne de ce nom.
    Enfin, dans les joueurs existants, j’ai passé un certain temps lors du dernier match à sclessin à suivre du regard Balikwisha … quel régal !!!
    Bonne journée à toi.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App