Menu Standard
Add more content here...

Pas de transferts en janvier ? La réponse ferme du Standard à la Commission des Licences

Le Standard est sous pression suite à son interdiction de transferts émanant de la Commission des Licences. Le club n’a pas tardé à réagir.

Ce midi, la Commission des Licences a lâché une véritable bombe en communiquant au Standard une interdiction de recrutement lors du prochain mercato. La Commission pointe une série d’impayés, à retrouver en détail dans cet article.

La réaction des Rouches était forcément très attendue. Elle n’a pas tardé, sous forme d’un communiqué : « Comme indiqué hier à la Commission, les fonds nécessaires à la régularisation de la situation arrivent ce jour de l’actionnaire du club. Pour ce vendredi 22 décembre, le club a toute confiance que la sanction sera levée. La possibilité de transférer des joueurs dès le 1er janvier prochain n’est donc aucunement remise en cause ».

La Dernière Heure explique que l’interdiction sera levée dans les 24 heures, comme celle de juin dernier, grâce à l’augmentation de capital effectuée en novembre, mois concerné pour les défauts de payement. L’explication résiderait dans le fait que la preuve de ce versement supplémentaire n’est pas encore arrivée. Il n’empêche que le timing pose question et ne rassurera pas quant à l’état des finances du club.

Read more: https://www.walfoot.be/news/2023-12-21/pas-de-transferts-en-janvier–la-reponse-ferme-du-standard-a-la-commission-des-licences#ixzz8MXjajyYb

2 thoughts on “Pas de transferts en janvier ? La réponse ferme du Standard à la Commission des Licences

    1. Et surtout pas de sous jaime ! En même temps, quand la plupart semblent mauvais, faut aussi chercher la raison ! Un bon entraîneur permet souvent aux joueurs de se sublimer. Dans le cas contraire ….

Laisser un commentaire