Menu Standard
Add more content here...

Penalty et carton rouge pour Nathan Ngoy ? Frank De Bleeckere et l’arbitrage belge donnent leur avis !

Y avait-il penalty pour Charleroi lors du choc wallon ? Nathan Ngoy devait-il être expulsé ? Le département arbitral a, comme tous les lundis, revu les phases chaudes du week-end, dont, naturellement, celle-ci…

Lors du traditionnel « Under review » du lundi, le patron de l’arbitrage belge Frank De Bleeckere a donné l’analyse du département arbitral concernant la phase polémique durant Charleroi-Standard. Nathan Ngoy a en effet tiré le maillot d’Oday Dabbagh, ce qui a résulté en un penalty pour Charleroi et un carton rouge pour le défenseur liégeois.

« Nous sommes d’accord avec la décision de l’arbitre d’accorder un penalty », déclare De Bleeckere. « Les images sont très claires, le joueur du Standard tire le maillot du joueur de Charleroi ». Certains soulignaient pourtant, à raison, que Dabbagh poussait dans le même temps dans le dos de Ngoy. C’est là qu’intervient la nuance.

« C’est vrai, mais à ce stade, il s’agit d’une interprétation de l’arbitre, un fait de match qui arrive dans le football ; nous ne voyons pas cela comme une erreur de sa part », précise Frank De Bleeckere. Là où il sera cependant en accord avec les supporters du Standard, c’est sur le fait que Nathan Ngoy ne méritait pas de carton rouge.

« Le carton rouge est donné pour avoir empêché une occasion claire de but. L’attaquant se trouvait en effet devant le but et le gardien, mais il manque un élément crucial : il n’avait pas le contrôle du ballon », explique De Bleeckere. « Nous soutenons l’intervention du VAR, nous sommes d’accord avec le penalty, mais un carton jaune aurait été la bonne décision ».

2 thoughts on “Penalty et carton rouge pour Nathan Ngoy ? Frank De Bleeckere et l’arbitrage belge donnent leur avis !

  1. La poussée de dabbagh un fait de match ?? Je crois rêver ! Alors qu’un tirage de maillot, c’est courant il est vrai , et donc rarement sanctionné…. Sauf quand il s’agit du standard. Pauvre c..

    1. Et oui Gerouche, révoltant. Le con…(in)sultant zébré mauve Albert allait dans le même. Quand ça arrange il y a faute « indiscutable » ou c’est selon, fait de match courant non sifflable
      Pour info cet infâme DeBleeckere est celui qui n’avait pas sanctionné l’attentât sur Carcela lors du dernier match pour le titre 2011 à Genk, et qui était au VAR, le non moins ineffable « Brraaam Van Triesche » comme tu l’avais bien baptisé toi-même.
      Ceci nous vole de 2 points tandis que les mêmes con…sultants vont oser nous dire que cela s’équilibre en fin de parcours, alors que le Standard bénéficiera d’une faute d’arbitrage contre l’avant dernier quand le score est acquis.

Laisser un commentaire