Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Philippe Montanier : “Inespéré d’arracher ce nul dans les dernières secondes”

Philippe Montanier : “Inespéré d’arracher ce nul dans les dernières secondes”

Le Standard a arraché le partage dans les arrêts de jeu grâce à un but d’Arnaud Bodart ce samedi après-midi contre Eupen (2-2). Un point miraculeux du côté des Rouches.

Le Standard de Liège a évité la défaite de peu ce week-end à Sclessin et remercie un grand Arnaud Bodart. Le portier liégeois a sauvé les siens en multipliant quelques arrêts décisifs mais surtout en marquant en toute fin de partie.

“On a vu deux mi-temps bien différentes. Une première période équilibrée puis vient l’infériorité numérique. À 10, ça change la donne. Il fallait profiter de la moindre opportunité après la pause. Puis on prend un deuxième but, mais les joueurs n’ont rien lâché. La tâche était quasiment impossible, mais les joueurs ont mis beaucoup de coeur. C’est inespéré d’arracher ce nul dans les dernières secondes. Puis un but marqué par un gardien, c’est la première fois que je vois ça en 36 ans de carrière”, a lâché Philippe Montanier en conférence de presse.

Malgré tout, le coach des Rouches était satisfait. “Les joueurs ont tout donné à nouveau. C’est un bon point vu les circonstances et la mentalité était là. Il faudra toutefois proposer un meilleur contenu par la suite”, a conclu le technicien français.

4 thoughts on “Philippe Montanier : “Inespéré d’arracher ce nul dans les dernières secondes”

  1. Perso, comme beaucoup de supporters j’imagine je suis déçu du contenu, de la qualité de jeu proposé… et même si je veux rester derrière le coach, pour la première fois j’avoue que j’émets des réserves… Je l’aime bien notre coach dans ses discours, ses analyses… Il donne la chance à nos jeunes et on a besoin de cette philosophie au vu de l’état de nos finances et aussi au vu de la qualité de notre académie. Mais il faudrait quand même admettre que le système ne fonctionne pas ! Les joueurs qui étaient des valeurs sûres l’an passé, n’y arrivent plus ! La tournante n’apporte rien ! Changer un ou 2 joueurs ok, mais on chamboule toute l’équipe à chaque match :-/
    Et n’importe quel attaquant du niveau de notre Pro League n’y arrivera jamais avec ce système avec un seul avant. Qu’on joue avec ce système à Bruges ou à l’antwerp je peux encore comprendre… Mais là on joue à Sclessin contre Eupen, malgré tous le respect qu’on leur doit. Le standard doit être dominant, doit s’imposer à domicile !! Pourquoi ne voit-on plus jamais une équipe offensive avec 2 attaquants !!! On va me parler de foot moderne …. Allo !!!!! Ici c’est la pro League !! Le standard en championnat contre des équipes de milieu de classement doit toujours aligner 2 attaquants ! Quitte à être battu, je préfère perdre 3-4.
    Depuis le début de la saison on compte nos occasions par match sur les doigts d’une main 🙁
    Triste Standard !
    Ça devient vraiment pénible à regarder !

  2. L’année passée c’était aussi un seul attaquant et cette saison à certains moments on a joué à deux , soit pas les bons trop statiques iu trop précipités soit pas alimentés par un entre-jeu trop deforce sans Raskin et Cimirot. A Charleroi c’était Raskin et Cimirot.

  3. L’année passée c’était aussi un seul attaquant et cette saison à certains moments on a joué à deux , soit pas les bons trop statiques comme les deux tours ou trop précipités comme Lestienne soit pas alimentés par un entre-jeu trop deforce sans Raskin et Cimirot. A Charleroi c’était Raskin et Cimirot. On peut se passer de Bastien pas des deux autres

Laisser un commentaire

Top