Pierre Locht revient sur l’arrivée de Ronny Deila au Standard de Liège : « Il était le choc numéro 1, les négociations ont été rudes »

Le CEO des Rouches est revenu sur les coulisses de l’arrivée de Ronny Deila en bord de Meuse. Des négociations âpres et compliquées, mais un pari gagnant au final au vu des résultats.

Le nouveau propriétaire du Standard de Liège, le fonds d’investissements américain 777 Partners avait identifié le profil du futur entraîneur des Rouches comme l’a expliqué Pierre Locht, le CEO du matricule 16, dans l’émission Insiders sur Eleven Sports. « On voulait un entraîneur qui prône un football positif avec beaucoup d’intensité. C’est ce qui était recherché par le groupe 777. Ronny Deila faisait partie de notre liste. On avait vu qu’il y avait une possibilité d’avoir un « match » avec le club et son ADN. Il était le choix numéro 1″, a expliqué le dirigeant liégeois. « Après, cela n’a pas été facile car New York City voulait le conserver. Cela s’était bien passé et ça se passait toujours très bien là-bas. Mais lui souhaitait venir car il était attiré par le côté passionnel du club, chose qu’on retrouve un peu moins en MLS », a-t-il ajouté avant de poursuivre.

« Les négociations ont été rudes. Et, à la fin, il a fallu réaliser un effort financier pour pouvoir le faire venir, il ne faut pas se le cacher. On a attendu jusqu’à la veille du premier entraînement pour ne pas activer le plan B qui était prêt. Au final, c’est donc  l’effort financier, effectué par notre actionnaire, qui a permis de faire venir Ronny Deila au Standard de Liège. »

Read more: https://www.walfoot.be/news/2022-10-28/pierre-locht-revient-sur-larrivee-de-ronny-deila-au-standard-de-liege–il-etait-le-choc-numero-1-les-negociations-ont-ete-rudes#ixzz7j1PniGLG

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App