Menu Standard
Add more content here...

Pourquoi le choc wallon risque de coûter plus que deux points au Standard

Soirée à oublier pour Carl Hoefkens et ses joueurs, qui ont concédé le partage au terme d’un match morose contre le Sporting Charleroi. Une rencontre lors de laquelle le Standard a peut-être perdu plus que deux points.

Le Standard devait absolument s’imposer contre le Sporting Charleroi pour se rapprocher du top 6 et relancer une série positive après deux mois très difficiles, contre les ténors du championnat.

Mais malgré une ambiance des grands soirs à la montée des acteurs, les Rouches n’ont jamais réussi à emballer la rencontre. Un match morose, sans saveur et sans but.

Comme le confirmait bien Marlon Fossey en zone mixte après la partie, le Standard a très clairement perdu deux points contre le RCSC, et n’en a certainement pas gagné un. Mais ce samedi soir, le Standard a peut-être perdu encore plus que ça.

Premièrement, parce que Carl Hoefkens a dû remplacer trois joueurs pour cause de blessure. Fossey, mais aussi Steven Alzate et, probablement, Zinho Vanheusden, qui a quitté la pelouse à l’heure de jeu. Ce n’est que la troisième fois que le capitaine laisse ses partenaires en cours de match : lors de la débâcle à l’Antwerp (81e) et dimanche dernier à Anderlecht, où Vanheusden était sorti blessé.

Trois joueurs importants pour les Liégeois, et presque les trois seuls cadres qui resteront au mois de janvier, pendant la Coupe d’Afrique et la Coupe d’Asie. La méfiance sera donc le maître mot, d’ici à la trêve.

Mais contre les Zèbres, le Standard a sûrement aussi perdu… les Play-Offs 1. Avec six points de retard, tout était encore possible pour la bande à Hoefkens. Mais il ne fallait pas traîner en route. Ce dimanche soir, le Standard pourrait compter jusqu’à 8 points de retard sur le top 6. Et avec le visage affiché ce samedi soir, on ne voit pas vraiment comment le RSCL va pouvoir revenir.

Laisser un commentaire