Premier gros test pour le Standard : « Ce que le Club a fait à Porto est incroyable, mais nous pouvons les battre à Sclessin »

Ce dimanche soir (18h30), le Standard de Liège accueille le Club de Bruges lors de la neuvième journée de Jupiler Pro League.

Ronny Deila, qui a donné des nouvelles de Nathan Ngoy (à lire ICI), devra revoir ses plans concernant son système de jeu lors de la réception du Club de Bruges. Le choc contre le champion de Belgique est le premier gros test du Standard de Liège cette saison. « Un énorme équipe au top depuis plusieurs années. Un gros test pour nous, et c’est bien d’avoir fait le plein de confiane avec un neuf sur neuf avant de les affronter. Puis, nous avons nos supporters et la ville entière derrière nous. Nous donnerons tout et nous verrons ce que nous obtenons en retour », a confié le technicien norvégien en conférence de presse.

« Le Club est la meilleure équipe du pays avec l’Antwerp pour le moment »

L’entraîneur principal du matricule 16 a ensuite évoqué la clé de la rencontre. « Il faut éviter de commettre des erreurs sous peine de se faire punir violement car ce que font les grosses équipes comme Bruges. Il faudra rester concentré et discipliné tout au long de la rencontre. Mais aussi être meilleur qu’à Saint-Trond. Défendre en équipe et se créer des occasions également. Le Club est la meilleure équipe du pays avec l’Antwerp pour le moment. Ce que les Brugeois ont fait à Porto est incroyable, on n’avait plus vu ça depuis près de 20 ans. Ils méritaient largement de gagner. Cela en dit long sur leur niveau. Mais un autre match arrive et les chances du Standard sont réelles. A Sclessin, avec notre douzième homme et toute la ville derrière nous, on peut les battre », a souligné Deila.

Il y avait une série à interrompre à Saint-Trond après quinze ans sans victoire en terres limbourgeoises, il y en aura une à entretenir, dimanche. Les Rouches n’ont plus perdu depuis le 22 janvier 2017 contre les Blauw en Zwart, soit une série de huit rencontres (trois victoires et cinq nuls). « Ce sont les statistiques et cela prouve que nous prestons bien quand nous ne sommes pas les favoris. Nous avons tout à gagner et venir à Sclessin est compliqué pour nos adversaires. J’espère que cette série se poursuivra évidemment », a conclu Deila.

2 thoughts on “Premier gros test pour le Standard : « Ce que le Club a fait à Porto est incroyable, mais nous pouvons les battre à Sclessin »

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App