Vous êtes ici
Home >> Walfoot >> Réduit à dix et malgré la montée au jeu de Carcela, le Standard s’incline pour la première fois cette saison

Réduit à dix et malgré la montée au jeu de Carcela, le Standard s’incline pour la première fois cette saison

Ce samedi, le Standard de Liège se déplaçait à Den Dreef pour y affronter Oud-Heverlee Leuven lors de la cinquième journée de Jupiler Pro League. Ce week-end, les supporters faisaient leur retour au stade et 2.000 fans louvanistes étaient présents ce samedi.

Le Standard avait à coeur de confirmer sa bonne forme et de faire la passe de trois en déplacement après ses victoires à Waasland-Beveren (1-2) et au Beerschot (0-3). Par rapport au dernier match au Kiel, Philippe Montanier avait décidé de titulariser Cop et Oulare ce samedi à Louvain et de laisser Shamir et Avenatti sur le banc.

Pas de round d’observation dans cette partie où le Standard obtiendra rapidement deux grosses occasions en début de rencontre. Suite à un égarement de Kotysch, Lestienne récuperera le ballon mais ne parviendra à cadrer (3e). Une minute après, Raskin s’élancera vers le but d’Iversen et décochera un tir croisé qui passera à côté (4e). Les locaux réagiront via leur buteur maison, mais Henry verra Gavory effectuer un très bon retour défensif. Les Rouches seront ensuite très proches d’ouvrir la marque mais une sortie d’Iversen dans les pieds Lestienne en décidera autrement (7e).

Alors qu’il continuait de prendre le dessus, le matricule 16 subira un coup dur avec la sortie de Lestienne sur blessure (20e).

Suite à la sortie de son N°22, les Rouches seront moins remuants devant le rectangle adverse et ce sera au tour d’OHL de se montrer dangereux en fin de première période. D’abord avec un tir puissant de Thomas Henry repoussé par Bodart (35e) puis via une frappe trop croisée de Mercier (36e). Le score ne bougera pas à la pause (0-0).

Au retour des vestiaires, les Liégeois tenteront de faire mouche via des tirs à distance signés Amallah (51e) et Cimirot (54e), en vain. Mais les visiteurs se retrouveront réduits à dix à l’heure de jeu après un deuxième bristol jaune de Nicolas Gavory (60e).

En supériorité numérique, les troupes de Marc Brys pousseront durant les vingt dernières minutes afin d’aller chercher les troins points devant leurs supporters. Et cela paiera puisque Sowah, très bien servi par Mercier, ouvrira la marque (78e), 1-0.

Montanier fera donc monter Mehdi Carcela durant les dix dernières minutes de la rencontre. Ce dernier se montrera directement dangereux avec une frappe qui passera juste au-dessus de la cage (81e). Néanmoins, le score ne bougera plus, OHL s’imposera donc 1-0 contre le Standard de Liège.

Il y aura eu deux tournants importants durant cette partie : le premier à la 20ème minute de jeu lors de la sortie de Lestienne et le deuxième à l’heure de jeu quand Gavory a été expulsé. Les Rouches étaient conquérants jusqu’à la sortie de leur ailier. À dix face à un promu revigoré par son public, ce fut encore plus compliqué d’aller chercher cette troisième victoire de suite à l’extérieur. Le matricule 16 chute donc pour la première fois de la saison en championnat.

6 thoughts on “Réduit à dix et malgré la montée au jeu de Carcela, le Standard s’incline pour la première fois cette saison

  1. Bonjour Gerouche après cinq matchs on peut commencer à juger Montanier et franchement ce n’est pas extra cest sa composition qui a perdu le match d’accord avec toi pour cop besogneux mais trop court pour le standard ,Boljevic il ne réussit aucune passe et défensivement le placement est mauvais Mais il y a aussi Oulare pas très performant ainsi que Amallah Mais ce qui nous a perdu c est cette défense à cinq où on reculait trop enfin mettre Carcela à dix minutes de la fin c’est une rentrée empoisonnée pour le joueur même si on a vu qu il en voulait. Bref qu’est ce qui a changé Montanier es frileux et aussi têtu que MPH le seul crédit c est Gavory qui a fait une connerie mais je trouvais nos joueurs très nerveux Pourquoi

  2. Les beaux discours de cette fameuse remise en question était un mauvais présage, comme d’habitude. Après avoir lu l’article, j’avais compris que ça se passerait très mal. Je n’ai aucun mérite, c’était téléphoné. Triste de chez triste. Néanmoins, retenons quand même du très positif. Bordart, VanHeusden, Raskin. Quel plaisir de voir les trois jeunes du cru du terril rehausser le niveau de l’équipe. Oulare??!!! Connait-il le verbe courir? Il me sort par les trous de nez celui-là. Il faudrait l’aider à le conjuguer à la première personne du singulier de l’indicatif présent. Qu’il est lourd, presque invisible et ce n’est pas pas deux ou trois mouvements bien effectués qui me fera changer d’avis. Qu’il fasse ses valises, tout comme Avenatti, Boljevic, Cop…quelle catastrophe. On en tirera strictement rien!!! S’ils ne se sont pas encore acclimatés, c’est qu’ils ne s’acclimateront jamais. Il y a en perspective beaucoup de tâches fastidieuses à accomplir si l’on veut terminer dans le top 4. Carcela a fait une excellente montée. J’espère qu’il sera repris dès le début au premier match. Je sais que Gerouche ne sera pas d’accord avec moi (je te le dis dis déjà…how dare you Gerouche:)))?) mais ça sent le MPH à plein nez sur le terrain. Vivement Muleka et Carcela…je pense que ça donnera beaucoup plus de mouvements et de vitesse.

  3. Je suis bien d’accord avec vous trois, dommage que ce soit une défaite et surtout la manière qui fasse l’unanimité.
    En debut de saison par sympathie pour l’homme et ses essais en préparation en particulier avec les jeunes quand on craignait un exode massif des soi-disant cadors, je prônais la patience envers Montagnier surtout si les résultats ne suivaient pas. Jusqu’ici les résultats étaient bons mais la manière pas convaincante.. et cela nous laisse présager de mauvaises performances à l’avenir.
    Oui Cop et Boljevic, c’est le plus criant mais pour le reste on peut craindre un air de déjà vu voire un éternel recommencement.

Laisser un commentaire

Top