Ronny Deila a changé son système de jeu pour la deuxième partie de la saison

Le Standard de Liège a chuté contre Valenciennes (0-1) mercredi après-midi à Sclessin, lors de son dernier match amical avant la reprise de la compétition.

Ce mercredi contre Valenciennes, Ronny Deila a aligné un onze de départ très proche de celui qui devrait être aligné mardi prochain à l’Antwerp en huitième de finale de la Coupe de Belgique. Le technicien norvégien a opté de nouveau pour une défense à quatre, comme il l’avait fait lors du stage à Marbella lors des joutes amicales contre l’Olympiacos, Gérone et Nice. Un système qui permet aux Rouches d’être plus dangereux.

Devant Bodart, on retrouve une charnière centrale composée de Dussenne (Bokadi en stage) et Laifis tandis que Fossey et Laursen évoluent sur les côtés. Au sein de l’entrejeu, Alzate et Balikwisha se trouvent devant Cimirot tandis que le trident offensif est composé de Davida, Dönnum et Ohio en pointe. Ce dernier fait partie des belles surprises pendant le stage et est préféré à Perica et Emond.

Zinckernagel et Raskin, qui seront suspendus à l’Antwerp, ont eu droit à une dizaine de minutes de jeu contre Valenciennes. Deila aurait-il déjà décidé d’anticiper un éventuel départ ou une mise à l’écart de Raskin ? Le médian n’a pas encore prolongé et a figuré à deux reprises dans la deuxième équipe lors des joutes amicales contre l’Olympiacos et Gérone en stage.

Laisser un commentaire

Powered by Live Score & Live Score App